Toutes vos sorties dans l'Oise – Dresser efficacement son chien

4.4 (88%) 22 votes

Techniques de dressage pour jeune chien


Dresser un chien consiste surtout à conditionner l’animal à réaliser des exercices répétitifs dans un contexte plus ou moins varié tels que « assis », « couché », ‘ pas bouger ‘, ‘ donner la patte ‘, ‘ apporter ‘, ‘ pister ‘, … sur ordre de son dresseur. Il est possible de dresser un chien comme chien guide d’aveugle, chien d’assistance, chien détecteur de drogue, chien d’intervention, chien de concours, … l’éducation utilise des techniques assez amicales suivant les dresseurs. Ces exercices peuvent aussi s’apprendre dans une groupe scolaire , aussi appelée centre de dressage ou bien encore club d’éducation canine ou club de race. Mais attention ! l’éducation accomplie avec des techniques inadaptées ne permet pas d’établir une relation de confiance et a souvent des sensations pernicieux. Les chiens sont des animaux astucieux et la plupart d’entre eux apprécient apprendre, alors l’entraînement peut être le meilleur moyen de les empêcher de s’ennuyer.il existe énormément de solutions répandu d’instruction de chiens qu’il peut être triste de mesurer quelle est la meilleure méthode pour votre chien et pour vous comme propriétaire. Si habitez cela accablant et déroutant, vous n’êtes pas le seul. il existe même beaucoup de désaccord au sein de la communauté de la formation professionnelle des chiens quant aux techniques efficaces et éthiques, et plusieurs méthodes se chevauchent ou sont utilisées en tandem pour recevoir les meilleurs résultats. Le renforcement purement positif est une méthode popularisée par des entraîneurs comme Dawn Sylvia-Stasiewicz, qui a entraîné le chien des Obama, Bo. La théorie qui la sous-tend est assez simple. Les chiens répéteront leur bonne conduite lorsqu’elle sera suivie d’une rétribution. Un médiocre comportement n’est pas récompensé ou reconnu. Si une punition est infligée, elle prend la forme d’un retrait de récompenses, comme un jouet ou une friandise qu’on supprime. Des reproches sévères ou des punitions physiques ne sont pas nécessaires. Cette méthode de formation commence par décerner un comportement désiré immédiatement, en quelques instants, après qu’il se soit produit. De cette manière, le chien en vient à faire une association la conduite à la rétribution. Certains entraîneurs combinent cette méthode avec l’entraînement au clicker. Cela donne au chien un signe distinctif du moment exact où l’attitude a été accompli. Les commandes doivent aussi être courtes et concises. Assieds-toi. Reste. Viens. Le éducation positif donne en règle générale de bons résultats dès que possible, mais ne vous relâchez pas ! Votre chien a beau avoir appris certaines choses très rapidement, cela ne signifie pas que le éducation est quasi achevé…, il est par conséquent mieux de ne pas stopper le dressage trop tôt. faute de quoi, il sera à mi-chemin !Tout le monde n’est pas en accord sur la meilleure façon d’aborder l’éducation canine. Le consensus parmi les formateurs modernes se caractérise par l’utilisation du renforcement concret et évite fortement le renforcement et la punition négative. L’idée est qu’un chien est plus susceptible d’obéir systématiquement si sa réaction initiale envers vous n’est pas la peur. Il peut dans certains cas être nécessaire d’être rigoureux si le chien fait quelque chose qui le met en danger, mais tout choc verbal méchant doit toujours être assoupli et suivi d’une attitude positive. Tout comme nous, les chiens sont des entités accessibles. gardez la tête à l’horizontale quand vous enseignez, car les chiens peuvent ressentir vos émotions et se comporter de ce fait.Comme vous pouvez vous en douter, aucune technique n’est parfaite. Vous avez connaissance mieux que quiconque votre animal domestique, donc vous aurez naturellement les techniques qui auront les meilleurs retombées. Le plus célèbre est le renforcement concret pour ses résultats bons et adaptés et parce qu’il n’est pas gênant pour le chien ( par exemple, nous vous conseillons vivement de ne pas utiliser la punition ou les bijoux étrangleurs ). Il se peut que cette méthode de renforcement concret ne soit pas infaillible, et si cela se produit, il convient de prendre rendez vous avec un spécialiste, car il est envisageable que vous ne l’ayez pas mené à bien ou que votre chien apprenne un petit peu plus lentement.Rappelez-vous que vous aurez besoin de passer quelques minutes chaque jour pour former votre chien, villes proches dix minutes. choisissez des mots simples que le chien inclut immédiatement et faites-lui un rappel des commandes et astuces qu’il a déjà apprises, en y ajoutant une nouvelle. pour finir, pensez à la qualité de son lieu pendant son éducation. votre chien est plus facilement distrait s’il se trouve entouré par des stimuli. Par conséquent, n’essayez pas de le dresser sur un terrain. Cela risquerait d’être très frustrant pour vous de voir de quelle manière il va trotter après d’autres chiens au lieu d’observer vos instructions. Comme la patience est la clé dans la formation de votre chien, il est nécessaire de le dresser dans un endroit calme comme dans votre maison.fondée sur le conditionnement, la méthode du clicker training est spécialement célèbre. Elle se résume à faire une association dans la tête du chien le bourdonnement du clicker à une récompense. dans cet objectif, il faut simplement marquer le moment où votre chien adopte un agissement approprié. Par exemple, si vous lui réclamer de se coucher et qu’il obéit, vous cliquerez et le récompenserez sans attente avec une douceur. La seule difficulté est existant dans le fait de cliquer au bon moment. Les atouts : le chien est attentif au éducation et sait que pour être récompensé, il doit adopter le bon comportement. La communication est meilleure entre le chien et son dresseur et il n’y a pas de rapport de force. Les problème technique : le chien n’obéit pas à la voix, mais au clicker. Cela peut être problématique dans la vie de tous les jours, car il vous faudra alors toujours avoir votre clicker avec vous.Il n’y a pas deux chiens exactement pareils. la majorité des chiens apprennent différemment selon la espèce, la taille, l’âge et l’histoire. consultez de quelle façon personnaliser vos solutions et votre look d’entraînement pour obtenir les meilleurs résultats. Vous ne devez appeler de votre animal que des actions qu’il connaît. La frustration n’a pas sa place dans une dressage canine respectueuse de chacun.En fin de compte, dresser un chien n’est pas une mince affaire. C’est des cheminement pour apprendre à la bête à respecter l’autorité de son dresseur. Ainsi il convient de prendre connaissance les meilleures techniques à employer, pour les apprendre très tôt à son animal de compagnie. Cela veut donc dire lui enseigner de quelle façon obéir aux directives basiques, lui apprendre de quelle manière être propre, marcher en société, etc. En dehors de ces techniques, les experts donnent aussi des conseils en ce qui concerne la marche à suivre. dans tous les cas, il faut éviter d’être méchant ou méchant avec le chien. Le pouvoir du matériel n’est pas non plus à sous-estimer, dans le dressage du chien. Voila donc autant d’éléments à prendre en compte, pour apprendre les bonnes façons à son chien.