➤ nous nous moquons de nous-mêmes (Page 1) / LE MOT AUX DOIGTS / Forum de l'AD.A.R. – Concepts d’éducation canine

4.5 (78%) 30 votes

Gérer son chien au jour le jour


Êtes-vous prêt à commencer le dressage votre chien ou chiot ? Un bon entraînement et une bonne socialisation font partie des besoins de base de votre chien. on vous conseille de débuter à dresser votre chien le plus vite possible. Au début, le dressage d’un chien peut s’avérer assez difficile, surtout si c’est votre premier chien. La vérité est que dresser votre chien est un très grand projet. Si vous le faites étape par phase, vous obtiendrez le travail beaucoup moins intimidante. Voici quelques renseignements pour vous donner un coup de main à démarrer : Lancez un programme d’obéissance canine : apprenez à établir les fondements de base avant de débuter à dresser votre chien. Renforcement concret : il existe de nombreuses méthodes différentes de dresser un chien, mais la plupart des professionnels pour chien s’entendent pour dire que la façon positive est la meilleure pour le chien et le dompteur. Entraînez votre chien en se servant de jeux : Entraîner votre chien devrait être vraiment prenant ! Tout le monde sait qu’il est plus facile d’apprendre quand on s’amuse bien, alors essayez d’intégrer des jeux à votre programme d’éducation animalière. Six semaines pour un chien bien dressé : en utilisant cet échéancier comme guide, vous pouvez enseigner les bases à votre chien en six semaines en moyenne. Besoin d’aide pour le dressage des chiens ? Songez à demander l’aide d’un dresseur de chiens. Essayez des leçons en groupe et/ou des leçons publiques.Les chiens sont des élèves enthousiastes dès leur plus jeune âge ( certains éleveurs commencent même la formation de base avec des chiots de cinq semaines seulement ), il n’est donc jamais trop tôt pour débuter la formation. Vous pouvez démarrer du bon pied en lui apprenant les bonnes manières dès le moment où vous le ramenez . Chaque interaction que vous avez avec votre chiot est une occasion d’apprentissage, et avec des directives soyeuses, vous pouvez l’aider à appréhender des leçons importantes comme de quelle manière accueillir de nouveaux amis exempte de toutes sauter, de quelle manière attendre tranquillement le dîner et quoi faire avec ces dents de chiot. Interagir avec votre chien d’une façon qui ajoute les bonnes façons dans son existence de tous les jours prépare le terrain pour l’entraînement futur. par ailleurs, il est plus aisé de rajouter des agissements positifs au registre de votre chien que de ‘ déséduquer ‘ les agissements négatifs.Tout le monde n’est pas en accord sur la meilleure façon d’aborder l’éducation canine. Le consensus parmi les formateurs modernes se distingue par l’utilisation du renforcement concret et évite grandement le renforcement et la punition négative. L’idée est qu’un chien est plus susceptible d’obéir systématiquement si sa réaction initiale envers vous n’est pas la crainte. Il peut parfois être nécessaire d’être rigoureux si le chien fait quelque chose qui le met en danger, mais tout choc verbal méchant doit toujours être assoupli et suivi d’une attitude positive. Tout comme nous, les chiens sont des créatures accessibles. gardez la tête à l’horizontale dès que vous enseignez, car les chiens peuvent ressentir vos émotions et agir en conséquence.Comme vous pouvez vous en douter, aucune technique n’est parfaite. Vous avez connaissance mieux que quiconque votre animal domestique, donc vous aurez naturellement les techniques qui auront les meilleurs résultats. Le plus célèbre est le renforcement concret pour ses résultats bons et vifs et parce qu’il n’est pas gênant pour le chien ( par exemple, nous vous conseillons fortement de ne pas utiliser la punition ou les colliers étrangleurs ). Il se peut que cette méthode de renforcement concret ne soit pas infaillible, et si cela se produit, il est nécessaire de prendre rendez vous avec un spécialiste, car il est possible que vous ne l’ayez pas mené à bien ou que votre chien apprenne un petit peu plus lentement.Rappelez-vous que vous aurez besoin de passer quelques minutes chaque jour pour former votre chien, communes voisines 10 minutes. choisissez des mots simples que le chien contient en direct et faites-lui un rappel des commandes et trucs qu’il a déjà apprises, en y ajoutant une nouvelle. pour terminer, songez à la qualité de son cadre son éducation. le chien est plus aisément distrait s’il se trouve entouré par des stimuli. Par conséquent, n’essayez pas de le dresser sur un terrain. Cela risquerait d’être très frustrant pour vous de voir de quelle manière il va trotter après d’autres chiens au lieu de suivre vos instructions. Comme la patience est la clé dans la formation de votre chien, il convient de le dresser dans un endroit calme comme dans votre habitation.Le clicker training est la méthode la plus populaire du moment. Les éducateurs canins la considèrent comme la plus intrigante à la fois pour le propriétaire et l’animal. Cette méthode d’éducation repose sur l’utilisation d’une langue métallique. Celle-ci génère un clic chaque fois qu’elle est manipulée. Ce bourdonnement rétribution les bonnes actions du chien. Pour que la technique soit efficiente, elle doit être accompagnée d’une récompense physique. La rétribution peut être alimentaire ou intrigante. Cependant, le but reste toutefois de la supprimer sur le long terme. La technique du clicker paraît gagner l’aval des éducateurs spécialisés et des propriétaires. cependant, elle doit être utilisée avec prudence chez les très jeunes chiens et les chiens qui ont l’ouïe sensible.Il n’y a pas deux chiens exactement pareils. la majorité des chiens apprennent autrement selon la race, la taille, l’âge et l’histoire. consultez de quelle manière personnaliser vos solutions et votre style d’entraînement pour obtenir les meilleurs résultats. Vous ne devez appeler de votre animal que des actions qu’il connaît. La frustration n’a pas sa place dans une éducation canine respectueuse de chacun.dès lors que que votre chien a maîtrisé toutes les bases, vous pouvez envisager de passer à un niveau plus avancé. Ces ateliers aideront votre chien à rester actif, en forme et stimulé mentalement. de plus, ils vous aideront à améliorer le lien que vous partagez avec votre compagnon animalière. Rappelez-vous que la formation est un process continu. Vous ne serez jamais totalement complet. il est important de continuer à travailler sur l’entraînement d’obéissance tout au long de la vie de votre chien. Les personnes qui apprennent une langue à un jeune âge mais qui cessent de la parler s’hasardent de l’oublier en grandissant. Il en va de même pour votre chien : utilisez-le ou perdez-le. Courir à travers les astuces et les directives les plus élémentaires les assistera à rester coûts dans l’esprit de votre chien. de plus, c’est une excellente manière de passer du temps avec votre chien.