▷ Abus et animaux domestiques – Concepts d’éducation canine

4.7 (76%) 29 votes

Techniques d’élevage pour chien


Éduquer son chien est capital dès son plus âge : cela pourra vous éviter bien des problèmes lors des sorties notamment et la phase de socialisation. par ailleurs, bosser l’obéissance permet de renforcer le lien avec votre animal et de aider votre ‘ vie à deux ‘. Loin d’être une corvée pour lui, apprendre est aussi une source de bonheur pour le chien, qui adore par nature plaire son maître et passer du temps avec lui. Alors autant mettre à profit adroitement les instants que vous allez lui consacrer ! Voici quelques conseils pour commencer à bosser son obéissance, et la marche à suivre pour lui inculquer les directives de base, phase inévitable de son dressage : une fois acquis, ils seront un précieux atout pour lui comme pour vous.Les chiens sont des élèves enthousiastes dès leur plus jeune âge ( certains éleveurs commencent même la formation de base avec des chiens de cinq semaines seulement ), il n’est donc jamais trop tôt pour commencer la formation. Vous pouvez démarrer du bon pied en lui apprenant les bonnes façons dès le moment où vous le ramenez . Chaque interaction que vous avez avec votre bébé chien est une occasion d’apprentissage, et avec des directives douces, vous pouvez l’aider à comprendre des leçons importantes comme de quelle façon adopter de nouveaux amis exempte de toutes sauter, de quelle façon attendre tranquillement le repas et quoi faire avec ces une denture de bébé chien. Interagir avec votre chien d’une façon qui ajoute les bonnes manières dans sa vie de tous les jours prépare le terrain pour l’entraînement futur. de plus, il est plus simple d’ajouter des comportements positifs au registre de votre nouveau chien que de ‘ déséduquer ‘ les réactions négatifs.Les mauvaises surprises quant au moment où un chiot doit suivre un dressage formel ont changé pour tenir compte des périodes critiques de socialisation du chien. Les conseils traditionnels suggéraient d’attendre qu’un chiot reçoive une série intégrale de vaccins, mais on contient maintenant que le risque de sous-socialisation pendant cette cruciale période de développement gagne de loin sur le risque de maladie potentielle. Selon l’American Veterinary Society of Animal Behavior, les chiens peuvent débuter les cours de socialisation dès l’âge de sept à 8 semaines. Les chiens devraient recevoir au moins une série de vaccins au minimum sept jours avant le premier cours et un premier vermifuge et devraient être maintenus à jour vis-à-vis des vaccins.Comme vous pouvez vous en douter, aucune technique n’est parfaite. Vous avez connaissance mieux que quiconque votre animal domestique, donc vous trouverez naturellement les techniques qui auront les meilleurs résultats. Le plus classique est le renforcement positif pour ses retombées bons et élevées et parce qu’il n’est pas gênant pour le chien ( par exemple, nous vous conseillons vivement de ne pas utiliser la punition ou les bijoux étrangleurs ). Il se peut que cette méthode de renforcement concret ne soit pas efficiente, et si cela se produit, il convient de consulter un spécialiste, car il est envisageable que vous ne l’ayez pas mené à bien ou que votre chien apprenne un petit peu plus lentement.n’oubliez pas qu’un chien reste un animal et qu’il peut avoir des abbréviations inattendues et même dangereuses dans certaines situations. Il est par conséquent majeur de pouvoir le maîtriser. Si vous avez des enfants par exemple ou si vous vous promenez dans un lieu public, être compétente pour maîtriser son chien est important.fondée sur le conditionnement, la méthode du clicker training est particulièrement classique. Elle se résume à faire une association dans la tête du chien le bruit léger du clicker à une récompense. pour ce faire, il suffit de marquer le moment où votre chien adopte un agissement approprié. Par exemple, si vous lui réclamer de se coucher et qu’il obéit, vous cliquerez et le récompenserez sans attente avec une sucrerie. La seule difficulté réside dans le fait de cliquer au bon moment. Les atouts : le chien est attentif au éducation et sait que pour être récompensé, il doit adopter le bon comportement. La communication est meilleure entre le chien et son dresseur et il n’y a pas de rapport de puissance. Les inconvénients : le chien n’obéit pas à la voix, mais au clicker. Cela peut être problématique dans la vie de tous les jours, car il vous faudra alors toujours avoir votre clicker avec vous.L’entraînement devrait être un bonheur pour vous et votre chien. Certes, il y a souvent des challenges à relever quand vous travaillez à améliorer vos manières, mais si vous vous sentez souvent frustré par votre chien, c’est le bon moment de bénéficier de de l’aide. La frustration n’est qu’à quelques degrés de la colère et vous ne serez sûrement pas en mesure de réaliser des progrès en essayant d’entraîner votre chien lorsque vous vous sentez contrarié. Vous devriez également envisager de contacter un professionnel si votre chien présente un agissement qui vous rend nerveux ( comme grogner ou mordiller ), surtout si vous avez de jeunes enfants . Il est plus sûr de commencer à modifier le comportement avec un professionnel lorsqu’un chien commence à montrer des agissements incommodant en l’occurrence que d’attendre qu’ils prennent racine.En fin de compte, dresser un chien n’est pas une mince affaire. C’est un ensemble de process pour apprendre à l’animal à respecter l’autorité de son dresseur. Ainsi il convient de connaître les meilleures techniques à employer, pour les apprendre très tôt à son animal domestique. Cela veut donc dire lui enseigner comment obéir aux directives basiques, lui apprendre de quelle façon être nettoyée, marcher en société, etc. En dehors de ces techniques, les experts donnent aussi des conseils en ce qui concerne la marche à suivre. de toute manière, il faut éviter d’être violent ou méchant avec le chien. Le pouvoir du matériel n’est pas non plus à sous-estimer, dans le dressage du chien. Voila donc autant d’éléments à connaître, pour apprendre les bonnes façons à son chien.