➽ Pension pour animaux de compagnie Mornant – 69440 – Concepts d’éducation canine

4.5 (87%) 31 votes

Gérer son chien au quotidien


Dresser un chien consiste surtout à conditionner l’animal à tester des exercices répétitifs dans un contexte assez varié comme par exemple « assis », « couché », ‘ pas bouger ‘, ‘ donner la patte ‘, ‘ apporter ‘, ‘ pister ‘, … sur ordre de son éducateur. Il est envisageable de dresser un chien en tant que chien guide d’aveugle, chien d’assistance, chien détecteur de drogue, chien d’intervention, chien de concours, … l’éducation utilise des techniques assez cordiales en fonction des dresseurs. Ces exercices peuvent aussi s’apprendre dans une groupe scolaire d’instruction, aussi appelée centre ou encore club d’éducation canine ou club de race. Mais attention ! l’élevage effectué avec des techniques inadaptées ne permet pas d’établir une relation de confiance et a souvent des impressions pernicieux. Les chiens sont des animaux intelligents et la plupart d’entre eux adorent apprendre, alors l’entraînement peut être un excellent moyen de les empêcher de s’ennuyer.À moins que vous n’ayez l’intention de maintenir votre chien à l’extérieur – et peu d’entre nous l’effectuent car ce n’est pas recommandé – il faudra lui apprendre où faire ses priorités. Par conséquent, l’apprentissage de la propreté ( aussi appelé enseignement de la propreté ) est l’une des premières choses sur lesquelles vous devez bosser avec votre chien. L’entraînement à la cage peut être une partie très nécessaire du process d’entraînement. Cela inclut la formation à domicile ainsi que une multitude de autres domaines de formation : Chiens et chiens en cage : Voici les bases de l’entraînement de votre chien ou chiot à accepter mais également à apprécier la cage. Non seulement cela pourra vous aider en cas de cambriolage, mais cela apportera aussi à votre chien une place à part. Comment domestiquer votre chien : En fin de compte, l’entraînement à la maison n’est pas si complexe, mais cela ne veut pas dire que c’est facile. nMiction soumise/excitante chez les chiens : Si votre chien a encore des accidents dans la , il peut s’agir de plus qu’un simple soucis de cambriolage. Votre chien peut faire pipi par enthousiasme ou pour exprimer un agissement soumis.Les mauvaises surprises quant au moment où un chiot doit suivre un dressage formel ont changé pour tenir compte des périodes critiques de socialisation du chien. Les conseils traditionnels suggéraient d’attendre qu’un bébé chien reçoive une série intégrale de vaccins, mais on inclut à présent que le risque de sous-socialisation durant cette importante période de développement gagne de loin sur le risque de maladie éventuelle. Selon l’American Veterinary Society of Animal Behavior, les chiens peuvent commencer les cours de socialisation dès l’âge de sept à 8 semaines. Les chiots devraient recevoir au moins une série de vaccins au moins sept jours avant le premier cours et un premier vermifuge et devraient être maintenus à jour au sujet des vaccins.Bien qu’il existe de multiples techniques d’instruction animalière, toutes peuvent être classées en deux grandes catégories : les techniques basées sur des théories d’apprentissage et les techniques d’instruction canin basées sur l’éthologie canine. Les techniques basées sur les théories de l’apprentissage sont centrées sur la modification du agissement animalière, en accordant moins d’importance au agissement authentique de l’espèce canine. Pendant ce temps, les techniques basées sur l’éthologie canine se concentrent sur le comportement naturel authentique d’un chien, donnant la priorité à l’établissement de hiérarchies de prédominance et accordant moins d’importance aux théories d’apprentissage. Les techniques qui incluent la violence et les abus envers les chiens ne devraient pas être autorisées et ne devraient même pas être considérées dans les techniques très en vogue actuellement de dressage des chiens. Agir délibérément contre le bien-être de notre chien peut avoir des problèmes très graves.n’oubliez pas qu’un chien reste un animal et qu’il peut avoir des réactions inattendues voire même menaçantes dans certains cas. Il est donc important de pouvoir le maîtriser. Si vous avez des enfants par exemple ou si vous vous promenez dans un lieu public, être compétente pour maîtriser son chien est important.fondée sur le conditionnement, la méthode du clicker training est spécialement populaire. Elle revient à faire une association dans la tête du chien le bruit léger du clicker à une rétribution. dans ce but, il suffit de marquer le moment où votre chien adopte un comportement approprié. Par exemple, si vous lui demandez de s’allonger et qu’il obéit, vous cliquerez et le récompenserez directement avec une gourmandise. La seule difficulté réside dans le fait de cliquer dans le bon timing. Les atouts : le chien est attentif au éducation et sait que pour être récompensé, il doit adopter le bon agissement. La communication est meilleure entre le chien et son éducateur et il n’y a pas de rapport de puissance. Les inconvénients : le chien n’obéit pas à la voix, mais au clicker. Cela peut être problématique dans la vie quotidienne, car il vous faudra alors toujours avoir votre clicker avec vous.Ces 5 principes de base sont essentiels : encouragez votre chien dans le bon timing, ne laissez pas votre chien ignorer vos ordres, soyez clair, pratiquez un peu tous les jours, pratiquez dans différents environnements. Ces principes sont applicables à tous les chiens. quel que soit l’exercice sur lequel vous travaillez en ce moment avec votre chien, si votre technique est bonne mais que vous n’avez pas de résultat, il y a de fortes probabilités que vous ne respectiez pas l’un de ces principes. Si vous pensez respecter ces principes mais que vous n’avez pas de résultats, ce sont sûrement vos techniques de dressage qui ne sont pas énergiques. dans ce cas n’oubliez pas qu’il y a des cours pour ça.En fin de compte, dresser un chien n’est pas une fine affaire. C’est un ensemble de process pour apprendre à l’animal à respecter l’autorité de son maître. Ainsi il convient de prendre connaissance les meilleures techniques à employer, pour les apprendre très tôt à son animal domestique. Cela veut donc dire lui enseigner de quelle manière obéir aux ordres basiques, lui apprendre de quelle façon être saine, marcher en société, etc. En dehors de ces techniques, les experts donnent aussi des conseils en ce qui concerne la marche à suivre. de toute manière, il faut éviter d’être violent ou méchant avec le chien. Le pouvoir du matériel n’est pas non plus à sous-estimer, dans le dressage du chien. Voila donc autant d’éléments à connaître, pour apprendre les bonnes façons à son chien.