Croquettes pour chiens à Clermont-Ferrand (63-Auvergne) – Méthodologie pour entraîner votre fidèle compagnon

3.6 (76%) 34 votes

Bien élever son chien


Dresser votre chien va largement plus loin que lui enseigner à s’asseoir ou à donner la patte. C’est tout un monde de techniques ! l’élevage du chien revient à lui faire changer petit à petit son agissement pour retirer les manières indésirables et mettre en avant les bonnes attitudes. Dans une multitude de cas, vous pouvez le régler nous-même, bien que les experts en éducation soient toujours disponibles, si votre chien s’avère être plus délicat à dresser. Et si vous êtes à la recherche de conseils sur la façon de dresser votre chien, ou en toute simplicité si vous sollicitez votre vétérinaire à ce propos, vous constaterez qu’il est utile de se renseigner sur les aspects théoriques qui sont derrière chaque méthode. il y a de nombreuses techniques de chiens, et les connaître peut vous donner un coup de main à décider si vous désirez encadrer l’éducation de votre chien dans une plus spécialement ou au travers d’un mixe de utiles.il y a tellement de méthodes populaires de dressage de chiens qu’il peut être triste de déterminer quelle est la meilleure méthode pour votre chien et pour vous en tant que propriétaire. Si vivez cela accablant et déroutant, vous n’êtes pas la seul personne. il y a même beaucoup de désaccord dans la communauté de la formation professionnelle des chiens concernant les méthodes efficaces et éthiques, et plusieurs méthodes se chevauchent ou sont utilisées en tandem pour recevoir les meilleurs résultats. Le renforcement purement positif est une méthode popularisée par des entraîneurs comme Dawn Sylvia-Stasiewicz, qui a entraîné le chien des Obama, Bo. La théorie qui la sous-tend est assez simple. Les chiens répéteront leur bonne conduite lorsqu’elle sera suivie d’une rétribution. Un mauvais agissement n’est pas récompensé ou reconnu. Si une punition est infligée, elle prend la forme d’un retrait de récompenses, comme un jeu ou une gâterie qu’on enlève. Des reproches dures ou des punitions physiques ne sont pas nécessaires. Cette méthode de formation commence par décerner un agissement désiré en ligne, en quelques secondes, après qu’il se soit produit. De cette façon, le chien en vient à associer l’attitude à la rétribution. Certains entraîneurs combinent cette méthode avec l’entraînement au clicker. Cela donne au chien un signe distinctif du moment exact où le comportement a été accompli. Les commandes doivent aussi être courtes et concises. Assieds-toi. Reste. Viens. Le éducation positif donne généralement de bons résultats assez rapidement, mais ne vous relâchez pas ! Votre chien a beau avoir appris certaines choses très rapidement, cela ne veut dire pas que le dressage est quasi achevé…, il est donc mieux de ne pas stopper le éducation trop tôt. sinon, il sera à mi-chemin !beaucoup des chiens n’auront pas à bosser un seul jour dans leur vie, mais cela ne veut pas dire que l’entraînement n’est pas aussi important. certains des chiens ont besoin d’être socialisés avec d’autres animaux de compagnie et d’autres personnes, il est donc crucial de leur apprendre quelques manières et d’être disposé et capable d’écouter leur maîtres. Chaque chien devrait connaître les principes de base : s’asseoir, rester, venir et attendre. la majorité des chiens aiment aussi tirer sur leur laisse, ce qui peut être dangereux lorsqu’il y a de la glace. L’établissement d’une bonne communication est un élément essentiel de toute bonne relation, et il est tout aussi important de le faire sur un ton constant et positif.il existe aujourd’hui 2 écoles en matière d’éducation canine et ce aussi bien chez les comportementalistes que chez les éducateurs pour chien. La première ( dite traditionnelle ) se base sur d’anciennes théories selon lesquelles le chien essaie de dominer son maître. Par exemple, le chien qui saute, le chien qui vient voulez profiter des caresses, qui met la patte sur votre genou, qui ne veut pas donner un os ou son jouet, chercherait constamment à monter dans la hiérarchie. Il est, selon cette première groupe scolaire, important de montrer qui est le maître et de dominer l’animal. Les partisans de cette méthode, vont, dès lors, mettre en place leur programme d’éducation autour de ce principe hiérarchique ( manger avant le chien, réaliser des exercices de soumission, le mettre sur le dos, proscrire l’accès aux fauteuils, etc ). La seconde école ( dite nouvelle ou systémique ) à laquelle, aujourd’hui, nous adhérons complètement, a prouvé que les anciennes études étaient basées sur des observations erronées. Des recherches plus récentes démontrent qu’il n’y a pas de lien de dominance entre 2 espèces différentes. votre chien est un animal social avec des tags dans certains cas très divers des nôtres. La méconnaissance de ces codes est source d’incompréhension mutuelle. votre chien cherche surtout la sécurité et à s’intégrer dans la mobile familiale. Certaines techniques de communication spécifique, permettent de réaliser une relation basée sur la collaboration et la confiance.sachez qu’un chien reste un animal et qu’il peut avoir des contre sens inattendues voire même redoutables dans certains cas. Il est donc important de pouvoir le maîtriser. Si vous avez des enfants par exemple ou si vous vous promenez dans un lieu public, être capable de maîtriser son chien est fondamental.L’entraînement au clicker est aussi basé sur le conditionnement de l’opérateur et repose grandement sur les mêmes principes que le renforcement concret. En fait, l’entraînement au clicker peut être regroupé comme une méthode de renforcement positif, en l’occurence que comme sa saine forme d’entraînement. Il consiste en l’utilisation d’un dispositif pour faire un bruit rapide et aigu, tel qu’un pipeau ou, comme son nom l’indique, un clicker pour signaler à un chien quand un comportement recherché est accompli. L’avantage de l’utilisation du clicker training est qu’il signale le moment exact où le comportement désiré est terminé et exactement ce qui est récompensé. Les entraîneurs peuvent ensuite utiliser le clicker pour façonner de nouveaux agissements et ajouter des commandes verbales. premièrement, le chien se doit d’être conditionné pour savoir qu’un clic veut dire qu’une récompense arrive. le chien peut alors associer un agissement à un clic et une rétribution. pour terminer, le commandement verbal peut être introduit pour former une nouvelle union. nnC’est une excellente méthode pour apprendre de toutes nouvelles astuces, et elle peut aider à façonner les bases en tâches plus complexes. De nombreux formateurs professionnels emploient cette méthode. Bien qu’il soit extra pour apprendre de nouveaux attitudes, l’entraînement au clicker n’est pas nécessairement bien conforme pour ralentir les réactions non voulus. Utilisé avec d’autres solutions d’entraînement, il peut être très efficace afin de s’assurer que vous avez un animal bien entraîné et bien élevé.Si vous utilisez les bonnes techniques , votre chien s’instruira en s’amusant. Pour qu’elles soient réellement énergiques il est nécessaire de dresser votre chien tous les jours. nL’idéal étant de pratiquer un ou deux exercices par jour sur une écourtée durée. Votre chien aura sûrement du mal à rester concentré les premiers jours, soyez rassurés pas d’inquiétude à avoir. nN’oubliez pas de l’encourager à chaque fois qu’il vous regarde. Vous constaterez qu’une fois que votre chien aura acquis ce réflexe les choses seront de plus en plus faciles pour vous. Avec le temps votre chien sera de plus en plus attentif et de plus en plus longtemps. Vous pourrez ainsi apprendre une infinité de choses à votre chien.il existe de multiples techniques pour apprendre à dresser son chien. Si certaines sont énergiques, d’autres, en revanche, sont irrespectueuses de l’animal et parfois même redoutables. dans tous les cas, quelle que soit la technique que vous allez choisir pour votre compagnon, vous devez vous efforcer de réaliser l’entraînement dans l’harmonie et le respect. Votre animal est votre partenaire, pas votre ennemi.