√ Marie, une dogitter professionnelle, compense l'absence d'enseignants – Dresser efficacement son chien

3.7 (92%) 32 votes

Comment éduquer son jeune chien


Dresser votre chien va beaucoup plus loin que lui enseigner à s’asseoir ou à donner la patte. C’est tout un monde de techniques ! l’éducation du chien revient à lui faire changer petit à petit son agissement pour éliminer les agissements indésirables et promouvoir les bonnes attitudes. Dans une multitude de cas, vous pouvez le payer nous-même, bien que les experts en dressage soient toujours disponibles, si votre chien s’avère être plus délicat à dresser. Et si vous chercher des conseils sur la façon de dresser votre chien, ou en toute simplicité si vous sollicitez votre vétérinaire à ce propos, vous constaterez qu’il est nécessaire de se renseigner sur les critères théoriques qui sont derrière chaque méthode. il existe de multiples techniques d’instruction de chiens, et les connaître peut vous donner un coup de main à choisir si vous désirez encadrer l’éducation de votre chien dans une plus spécialement ou au travers d’un mixe de pratiques.il existe tellement de techniques courants d’éducation de chiens qu’il peut être triste de porter à la connaissance quelle est la meilleure méthode pour votre chien et pour vous comme propriétaire. Si vivez cela accablant et déroutant, vous n’êtes pas la seul personne. il existe même beaucoup de désaccord dans la communauté de la formation professionnelle des chiens concernant les méthodes énergiques et éthiques, et plusieurs techniques se chevauchent ou sont utilisées en tandem pour acquérir les meilleurs résultats. Le renforcement purement concret est une méthode popularisée par des entraîneurs comme Dawn Sylvia-Stasiewicz, qui a entraîné le chien des Obama, Bo. La théorie qui la sous-tend est assez simple. Les chiens répéteront leur bonne conduite lorsqu’elle sera suivie d’une récompense. Un médiocre agissement n’est pas récompensé ou reconnu. Si une punition est infligée, elle prend la forme d’un retrait de récompenses, comme un amusement ou une gâterie qu’on supprime. Des reproches sévères ou des punitions physiques ne sont pas nécessaires. Cette méthode de formation commence par récompenser un agissement désiré immédiatement, en quelques secondes, après qu’il se soit produit. De cette manière, le chien en vient à faire une association la conduite à la récompense. Certains entraîneurs combinent cette méthode avec l’entraînement au clicker. Cela donne au chien un signe distinctif du moment exact où la conduite a été accompli. Les commandes doivent également être courtes et concises. Assieds-toi. Reste. Viens. Le éducation concret donne en règle générale de bons résultats assez vite, mais ne vous relâchez pas ! Votre chien a beau avoir appris certaines choses très rapidement, cela ne signifie pas que le éducation est quasi achevé…, il est par conséquent mieux de ne pas arrêter le dressage trop tôt. sinon, il restera à mi-chemin !Tout le monde n’est pas de votre avis sur la meilleure façon d’aborder l’éducation canine. Le consensus parmi les formateurs très en vogue actuellement se caractérise par l’utilisation du renforcement concret et réduit fortement le renforcement et la punition négative. L’idée est qu’un chien est plus susceptible d’obéir systématiquement si sa réaction initiale envers vous n’est pas la crainte. Il peut dans certains cas être nécessaire d’être strict si le chien fait quelque chose qui le met en danger, mais tout choc verbal méchant doit toujours être assoupli et suivi d’une attitude positive. Tout comme nous, les chiens sont des créatures sensibles. gardez la tête à l’horizontale quand vous enseignez, car les chiens peuvent ressentir vos émotions et agir par conséquent.Comme vous pouvez vous en douter, aucune technique n’est parfaite. Vous avez connaissance mieux que quiconque votre animal domestique, donc vous trouverez de manière naturelle les techniques qui auront les meilleurs retombées. Le plus populaire est le renforcement concret pour ses retombées bons et adaptés et parce qu’il n’est pas gênant pour le chien ( par exemple, nous vous recommandons particulièrement de ne pas utiliser la punition ou les colliers étrangleurs ). Il se peut que cette méthode de renforcement positif ne soit pas efficiente, et si cela se produit, il est préférable de consulter un spécialiste, car il est possible que vous ne l’ayez pas mené à bien ou que votre chien apprenne un peu plus lentement.Rappelez-vous que vous aurez besoin de passer quelques minutes chaque jour pour constituer votre chien, villes voisines dix minutes. préférez des mots simples que le chien comprend sans attente et faites-lui un rappel des commandes et trucs qu’il a déjà apprises, en y ajoutant une nouvelle. pour finir, pensez à la qualité de son lieu son éducation. votre chien est plus facilement distrait s’il se trouve entouré par des stimuli. Par conséquent, n’essayez pas de le dresser sur un terrain. Cela risquerait d’être très triste pour vous de voir de quelle façon il va trotter après d’autres chiens au lieu de suivre vos indications. Comme la patience est la clé dans la formation de votre chien, il est préférable de le dresser dans un endroit calme comme dans votre habitation.fondée sur le conditionnement, la méthode du clicker training est spécialement célèbre. Elle revient à associer dans la tête du chien le bruit léger du clicker à une récompense. dans cet objectif, il faut simplement marquer le moment où votre chien adopte un agissement approprié. Par exemple, si vous lui réclamer de se coucher et qu’il obéit, vous cliquerez et le récompenserez sans attente avec une friandise. La seule difficulté est existant dans le fait de cliquer au bon moment. Les atouts : le chien est attentif au éducation et sait que pour être récompensé, il doit adopter le bon comportement. La communication est meilleure entre le chien et son maître et il n’y a pas de rapport de puissance. Les inconvénients : le chien n’obéit pas à la voix, mais au clicker. Cela peut être problématique dans la vie quotidienne, car il vous faudra alors toujours avoir votre clicker avec vous.L’entraînement devrait être un contentement pour vous et votre chien. Certes, il y a souvent des challenges à relever dès que vous travaillez à améliorer vos manières, mais si vous vous sentez souvent frustré par votre chien, c’est le bon moment d’avoir d’une contribution. La frustration n’est qu’à quelques degrés de la colère et vous ne serez probablement pas en mesure de réaliser des progrès en essayant d’entraîner votre chien lorsque vous vous sentez contrarié. Vous devriez également installer de prendre contact avec un professionnel si votre chien présente un comportement qui vous rend nerveux ( comme grogner ou mordre ), surtout si vous avez de jeunes enfants . Il est plus sûr de débuter à modifier le comportement avec un professionnel lorsqu’un chien commence à montrer des attitudes importun surtout que d’attendre qu’ils prennent racine.beaucoup des personnes reculent d’horreur devant le mot punition, mais sur la planète de l’éducation canine, cela sous-entend simplement l’acte d’essayer de réduire un agissement. Cela ne veut pas dire être méchant avec votre chien ou lui amputer le pouvoir d’achat d’une famille de quelque façon que ce soit. Certaines ‘ punitions ‘ sont acceptables, comme le fait de tourner le dos ou de s’absenter du jeu. De même, tous les renforçateurs ne sont pas acceptables dans l’esprit de la plupart des personnes, comme l’arrêt d’un collier de choc électrique quand votre chien revient dans une limite imaginaire ou cesse de japper. Cependant, pour façonner et entraîner la conduite de votre chien, il faudra utiliser à la fois des punisseurs et des renforts. C’est à vous de décider comment vous allez vous y prendre et vous devez sûrement être conscient que vous devez le faire d’une façon des humains et éthique. Vous ne pouvez pas toujours vanter et renforcer, parfois il faudra punir, mais en utilisant seulement pauses, des yeux sévères et en ignorant les attitudes non souhaités. Sachez que les techniques que vous choisissez pour le dressage auront un résultat important sur la passion et la confiance que votre chien vous porte. par des techniques humaines et éthiques, votre chien apprendra à se sentir en sécurité et protégé autour de vous et sera plus disposé à travailler avec vous et à apprendre.