Surmonter l'insalubrité, l'incivilité et l'incivilité – Comment dresser votre fidèle compagnon

3.5 (78%) 25 votes

Comment entraîner son chien


Éduquer son chien est impératif dès son plus âge : cela pourra vous éviter bien des ennuis lors des promenades notamment et la période de socialisation. de plus, bosser discipline permet de renforcer le lien avec votre animal et de faciliter votre ‘ vie à deux ‘. Loin d’être une tâche bien ennuyante pour lui, apprendre est aussi une réelle origine de bonheur pour le chien, qui aime par nature convenir son éducateur et passer du temps avec lui. Alors autant mettre à profit aisément les instants que vous allez lui consacrer ! Voici quelques conseils pour commencer à travailler son obéissance, et la marche à suivre pour lui apprendre les directives de base, étape inévitable de son dressage : une fois acquis, ils seront un précieux atout pour lui comme pour vous.Toute formation devrait être basée sur des récompenses. Donner à votre chien quelque chose qu’il adore réellement, comme de la nourriture, des jouets ou des compliments lorsqu’il montre un comportement particulier veut dire qu’il est plus susceptible de le refaire. Il est essentiel de savoir ce que votre chien aime véritablement et quelles sont ses choses favorites. Les douceurs favorites sont souvent de petits bouts de viande ou de fromage. Plus la rétribution est élevée, plus votre chien appréciera l’entraînement et l’apprentissage. Les meilleurs conseils d’entraînement. Commencez toujours les leçons pour de nouveaux tours dans un lieu tranquille de votre maison, loin de toute distraction. Divisez l’entraînement en séances courtes mais fréquentes pour que votre chien ne soit pas submergé. Soyez patient, tout comme nous, les chiens apprennent tous à des rythmes différents, alors ne vous inquiétez pas si votre chien ne ramasse pas les choses tout de suite. Terminez toujours par quelque chose que votre chien sait, pour que la session se termine positivement. Amusez-vous bien !Les mauvaises surprises quant au moment où un chiot doit suivre un dressage formel ont évolué pour tenir compte des périodes critiques de socialisation du chien. Les conseils traditionnels suggéraient d’attendre qu’un chiot reçoive une série complète de vaccins, mais on contient aujourd’hui que le risque de sous-socialisation durant cette cruciale période de développement gagne de loin sur le risque de maladie potentielle. Selon l’American Veterinary Society of Animal Behavior, les chiens peuvent commencer les cours de socialisation dès l’âge de sept à 8 semaines. Les chiens devraient recevoir au minimum une série de vaccins au minimum sept jours avant le premier cours et un premier vermifuge et devraient être maintenus à jour au sujet des vaccins.Bien qu’il existe de multiples techniques d’instruction canin, toutes peuvent être classées en deux grandes catégories : les techniques basées sur des théories d’apprentissage et les techniques de dressage animalier basées sur l’éthologie canine. Les techniques basées sur les théories de l’apprentissage sont centrées sur la modification du agissement animalière, en accordant moins d’importance au agissement emblématique de l’espèce canine. Pendant ce temps, les techniques basées sur l’éthologie canine se concentrent sur le comportement naturel spécifique d’un chien, donnant la priorité à l’établissement de hiérarchies de dominance et accordant moins d’importance aux théories d’apprentissage. Les techniques qui incluent la violence et les abus envers les chiens ne devraient pas être autorisées et ne devraient même pas être considérées dans les techniques modernes d’instruction des chiens. Agir délibérément contre le bien-être de notre chien peut avoir des problèmes très .pensez qu’un chien reste un animal et qu’il peut avoir des monologues inattendues voire dangereuses dans certains cas. Il est par conséquent fondamental de pouvoir le maîtriser. Si vous avez des enfants par exemple ou si vous vous promenez dans un lieu public, être compétente pour maîtriser son chien est majeur.fondée sur le conditionnement, la méthode du clicker training est spécialement populaire. Elle se résume à faire une association dans la tête du chien le bruit du clicker à une récompense. pour ce faire, il suffit de marquer le moment où votre chien adopte un agissement approprié. Par exemple, si vous lui réclamer de s’allonger et qu’il obéit, vous cliquerez et le récompenserez en ligne avec une gourmandise. La seule difficulté est existant dans le fait de cliquer au bon moment. Les atouts : le chien est attentif au dressage et sait que pour être récompensé, il doit adopter le bon agissement. La communication est meilleure entre le chien et son éducateur et il n’y a pas de rapport de force. Les problème technique : le chien n’obéit pas à la voix, mais au clicker. Cela peut être problématique dans la vie quotidienne, car il vous faudra alors toujours avoir votre clicker avec vous.Si vous n’avez pas encore appris à votre chien à vous ignorer mais qu’il ne fait pas pour autant ce que vous retardez de lui, vous avez sûrement un soucis de communication. Si votre chien ne réagit pas à vos directives, il y a de fortes chances qu’il ne comprenne pas un mot de ce que vous lui dîtes. Souvenez-vous que vos directives doivent être simple, exprimés de manière clair et nette. Choisissez des exercices simples pour débuter. En cas de blocage sur un exercice, passez à quelque chose de plus facile et revenez y ultérieurement. Souvenez-vous aussi que toutes les personnes en contact avec votre chien doivent utiliser le même vocabulaire pour ne pas le perturber.il y a de multiples techniques pour apprendre à dresser son chien. Si certaines sont énergiques, d’autres, en revanche, sont irrespectueuses de l’animal et dans certains cas même redoutables. de toute manière, quelle que soit la technique que vous allez choisir pour votre compagnon, vous devez vous efforcer d’effectuer l’entraînement dans l’harmonie et le respect. Votre animal est votre partenaire, pas votre ennemi.