➽ les meilleurs dresseurs de chiens de la région se disputent les uns contre les autres – Comment discipliner votre fidèle compagnon

4.8 (98%) 27 votes

Gérer son chiot au jour le jour


votre chien est un animal intelligent. Il vous suffit de lui demander de réaliser des mouvements à répétition pour qu’il saisisse ce dernier. il faut évidemment quelques techniques pour parfaire cet éducation. Une partie gratifiante de la possession d’un chien est d’entraîner votre chien avec succès. le dressage est le meilleur moyen de créer des liens avec votre chien et pourra vous aider à établir une bonne relation avec lui. Qu’ils soient jeunes ou vieux – tous les chiens peuvent profiter de l’apprentissage de quelques commandes de base. Un comportementaliste qualifié peut vous aider avec des problèmes de comportement comme l’aboiement excessif, l’agressivité, la destruction et les phobies.il existe aujourd’hui 2 écoles en terme d’éducation canine et ce aussi bien chez les comportementalistes que chez les éducateurs pour les toutous. La première ( dite classique ) se base sur d’anciennes théories selon lesquelles le chien essaie de dominer son éducateur. Par exemple, le chien qui saute, le chien qui vient êtes à la recherche de caresses, qui met la patte sur votre genou, qui ne veut pas donner un os ou son jouet, chercherait constamment à grimper dans la hiérarchie. Il est, selon cette première école, important de montrer qui est le maître et de dominer l’animal. Les partisans de cette méthode, vont, dès lors, gérer leur programme d’éducation autour de ce principe hiérarchique ( manger avant le chien, faire des exercices de soumission, le mettre sur le dos, proscrire l’accès aux fauteuils, etc ). La deuxième école ( dite nouvelle ou systémique ) à laquelle, aujourd’hui, nous adhérons complètement, a démontré que les anciennes études étaient basées sur des observations erronées. Des recherches plus récentes démontrent qu’il n’y a pas de lien de prédominance entre 2 espèces différentes. le chien est un animal social avec des codes parfois très différents des nôtres. La méconnaissance de ces codes est réelle origine d’incompréhension réciproque. le chien cherche surtout la sécurité et à s’intégrer dans la mobile de famille. Certaines techniques de communication spécifique, aident à développer une relation basée sur la collaboration et la confiance.Les particularités quant au moment où un chiot doit suivre un éducation formel ont changé pour tenir compte des périodes critiques de socialisation du chien. Les conseils traditionnels suggéraient d’attendre qu’un bébé chien reçoive une série complète de vaccins, mais on contient aujourd’hui que le risque de sous-socialisation pendant cette cruciale période de développement gagne de loin sur le risque de maladie potentielle. Selon l’American Veterinary Society of Animal Behavior, les chiots peuvent débuter les cours de socialisation dès l’âge de sept à 8 semaines. Les chiots devraient recevoir au minimum une série de vaccins au moins sept jours avant le premier cours et un premier vermifuge et devraient être maintenus à jour au sujet des vaccins.Bien qu’il existe de nombreuses techniques de dressage animalière, toutes peuvent être classées en deux grandes catégories : les techniques basées sur des théories d’apprentissage et les techniques d’éducation animalier basées sur l’éthologie canine. Les techniques basées sur les théories de l’apprentissage sont centrées sur la modification du agissement animalière, en accordant moins d’importance au comportement spécifique de la race canine. Pendant ce temps, les techniques basées sur l’éthologie canine se concentrent sur le comportement naturel emblématique d’un chien, donnant la priorité à l’établissement de hiérarchies de dominance et accordant moins d’importance aux théories d’apprentissage. Les techniques qui incluent la violence et les abus envers les chiens ne devraient pas être autorisées et ne devraient même pas être considérées dans les techniques modernes de dressage des chiens. Agir délibérément contre le bien-être de notre chien peut avoir des problèmes très graves.Pour stimuler votre chien lorsqu’il agit convenablement, vous devez le décerner. Mais attention si vous souhaitez que votre chien fasses le lien entre la récompense et ce qu’il vient de faire vous n’avez que quelques instants pour lui donner. Si votre chien s’assoie quand vous lui réclamer inutile de courir à la cuisine pour aller lui trouver une gourmandise ce sera trop tard. Pour dresser son chien il faut être prêt et le récompenser dans la seconde !L’entraînement au clicker est une forme courante de renforcement concret. Cette méthode d’entraînement simple et infaillible utilise un clicker, qui est une bande de métallique à l’intérieur d’une petite boîte en matière plastique qui émet un son de clic distinct lorsqu’elle est pressée. Le clic est beaucoup plus rapide et distinct que de dire ‘ bon chien ‘ et beaucoup plus infaillible que d’utiliser des friandises seules. Pour enseigner à un chien la signification du clic, une gâterie est caractéristique sans attente après le clic. une fois que le chien apprend les effets positifs du cliquetis, le cliquetis lui-même se conduit comme un renforcement conditionné. Les sélecteurs se trouvent dans la plupart des grandes animaleries et sont plutôt bon marché. Vous pouvez facilement dresser votre chien pour qu’il réagisse au clicker. Vous pourrez ensuite passer à la formation de base et à la formation continue.Il n’y a pas deux chiens exactement pareils. la majorité des chiens apprennent autrement selon la race, la taille, l’âge et l’histoire. accédez à de quelle manière personnaliser vos méthodes et votre style d’entraînement pour acquérir les meilleurs résultats. Vous ne devez solliciter de votre animal que des actions qu’il connaît. La frustration n’a pas sa place dans une dressage canine respectueuse de chacun.dès lors que que votre chien a maîtrisé toutes les bases, vous pouvez prévoir de passer à un niveau plus avancé. Ces challenges aideront votre chien à rester en bonne santé, en forme et stimulé mentalement. de plus, ils vous serviront à renforcer le lien que vous partagez avec votre compagnon canin. Rappelez-vous que la formation est un processus continu. Vous ne serez jamais totalement complet. il est recommandé de poursuivre à travailler sur l’entraînement d’obéissance tout au long de la vie de votre chien. Les personnes qui apprennent une langue à un jeune âge mais qui cessent de la parler s’hasardent de l’oublier en grandissant. Il en va de même pour votre chien : utilisez-le ou perdez-le. Courir à travers les astuces et les directives les plus élémentaires les épaulera à rester coûts dans l’esprit de votre chien. par ailleurs, c’est une excellente façon de passer du temps avec votre chien.