Passion jusqu'au bout du sabot (Dinant) – Méthode pour élever un chien

3.5 (96%) 32 votes

Techniques d’éducation pour jeune chien


Dresser un chien consiste surtout à conditionner l’animal à tester des exercices répétitifs dans un cadre plus ou moins varié tels que « assis », « allongé », ‘ pas bouger ‘, ‘ donner la patte ‘, ‘ apporter ‘, ‘ pister ‘, … sur ordre de son dresseur. Il est possible de dresser un chien en tant que chien guide d’aveugle, chien d’assistance, chien détecteur de drogue, chien d’intervention, chien de concours, … l’élevage utilise des techniques plus ou moins gentilles en fonction des dresseurs. Ces exercices peuvent aussi s’apprendre dans une groupe scolaire , aussi appelée centre ou encore club d’éducation canine ou club de espèce. Mais attention ! l’élevage accomplie avec des techniques inadaptées ne permet pas d’établir une relation de confiance et a souvent des impressions pernicieux. Les chiens sont des animaux intelligents et la plupart d’entre eux apprécient apprendre, alors l’entraînement peut être le meilleur moyen de les empêcher de s’ennuyer.il existe aujourd’hui 2 écoles en terme d’éducation canine et ce aussi bien chez les comportementalistes que chez les éducateurs consacrés au chien. La première ( dite classique ) se base sur d’anciennes théories selon lesquelles le chien tente de dominer son maître. Par exemple, le chien qui saute, le chien qui vient voulez profiter des caresses, qui met la patte sur votre genou, qui ne veut pas donner un os ou son jouet, chercherait constamment à monter dans la hiérarchie. Il est, selon cette première école, important de montrer qui est le maître et de dominer l’animal. Les partisans de cette méthode, vont, dès lors, gérer leur programme d’éducation autour de ce base hiérarchique ( manger avant le chien, faire des exercices de requête, le mettre sur le dos, interdire l’accès aux fauteuils, etc ). La seconde groupe scolaire ( dite nouvelle ou systémique ) à laquelle, aujourd’hui, nous adhérons totalement, a démontré que les anciennes études étaient basées sur des observations erronées. Des recherches plus récentes démontrent qu’il n’y a pas de lien de prédominance entre 2 espèces différentes. le chien est un animal social avec des tags dans certains cas très divers des nôtres. La méconnaissance de ces codes est source d’incompréhension réciproque. votre chien recherche surtout la sécurité et à s’intégrer dans la dynamique de famille. Certaines techniques de communication spécialisé, permettent de réaliser une relation basée sur la collaboration et la confiance.Tout le monde n’est pas de votre avis sur la meilleure façon d’aborder l’éducation canine. Le consensus parmi les formateurs modernes se distingue par l’utilisation du renforcement positif et permet d’éviter fortement le renforcement et la punition négative. L’idée est qu’un chien est plus susceptible d’obéir systématiquement si sa réaction initiale envers vous n’est pas la peur. Il peut dans certains cas être nécessaire d’être rigoureux si le chien fait quelque chose qui le met en danger, mais tout choc verbal violent doit toujours être assoupli et suivi d’une attitude positive. Tout comme nous, les chiens sont des êtres sensibles. préservez la tête à l’horizontale quand vous enseignez, car les chiens peuvent ressentir vos émotions et se comporter donc.Comme vous pouvez vous en douter, aucune technique n’est parfaite. Vous avez connaissance mieux que quiconque votre animal domestique, donc vous trouverez de manière naturelle les techniques qui auront les meilleurs résultats. Le plus classique est le renforcement concret pour ses retombées bons et élevées et parce qu’il n’est pas désagréable pour le chien ( par exemple, nous vous conseillons particulièrement de ne pas utiliser la punition ou les colliers étrangleurs ). Il se peut que cette méthode de renforcement concret ne soit pas infaillible, et si cela intervient, il est préférable de consulter un spécialiste, car il est possible que vous ne l’ayez pas mené à bien ou que votre chien apprenne un petit peu plus lentement.n’oubliez pas qu’un chien reste un animal et qu’il peut avoir des commentaires inattendues voire même menaçantes dans certaines situations. Il est par conséquent important de pouvoir le maîtriser. Si vous avez des enfants par exemple ou si vous vous promenez dans un lieu public, être capable de maîtriser son chien est majeur.L’entraînement au clicker, une forme courante de renforcement positif, est une méthode simple et infaillible d’entraînement des chiens. Bien qu’il soit toujours possible former votre chien exempte de toutes exercice avec le clicker, beaucoup de personnes le trouvent utile. Avec l’entraînement au clicker, vous pouvez facilement et efficacement enseigner à votre chien toutes sortes de commandes et d’astuces de base et avancées. Il est naturel et rapide d’apprendre à dresser votre chien avec le clicker. Certains chiens apprennent à ignorer leurs maîtres. En réalité, ils ne l’apprennent pas seul, c’est le fruit d’un mauvais dressage. Si vous répétez vos directives tout au long de la journée et que votre chien ne vous écoute pas, il va apprendre petit à petit que ce que vous dîtes n’a pas grande importance. Pour éviter cela vous devez apprendre à économiser vos directives. Essayez de dresser votre chien une fois par jour à l’aide de cette formation : Chien mode d’emploi. Faîtes en sorte que votre chien comprenne que lorsque vous donnez un ordre c’est crucial qu’il l’écoute ( dans certaines situations il en va de sa sécurité, de la votre, celle de les personnes vivant sous votre toit ou de votre entourage ).L’entraînement devrait être un plaisir pour vous et votre chien. Certes, il y a souvent des challenges à relever dès que vous travaillez à améliorer vos manières, mais si vous vous sentez souvent frustré par votre chien, il est temps de bénéficier de d’une aide. La frustration n’est qu’à quelques degrés de la colère et vous ne serez certainement pas en mesure de faire des progrès en essayant d’entraîner votre chien dès que vous vous sentez contrarié. Vous devriez également prévoir de faire appel à un professionnel si votre chien présente un agissement qui vous rend nerveux ( comme grogner ou mordre ), surtout si vous avez de jeunes enfants . Il est plus sûr de commencer à modifier l’attitude avec un professionnel lorsqu’un chien commence à montrer des réactions importun plutôt que d’attendre qu’ils prennent racine.il existe de nombreuses techniques pour apprendre à dresser son chien. Si certaines sont efficaces, d’autres, par contre, sont irrespectueuses de l’animal et dans certains cas même dangereuses. de toute manière, peut importe la technique que vous allez choisir pour votre compagnon, vous devez vous efforcer d’effectuer l’entraînement dans l’harmonie et le respect. Votre animal est votre partenaire, pas votre ennemi.