Passion jusqu'au bout du sabot (Dinant) – Concepts d’éducation canine

4.8 (87%) 31 votes

Bien élever son chien


Éduquer son chien est capital dès son plus âge : cela pourra vous éviter bien des problèmes lors des balades notamment et pendant la période de socialisation. de plus, bosser l’obéissance permet de renforcer le lien avec votre animal et de faciliter votre ‘ vie à deux ‘. Loin d’être une tâche bien ennuyante pour lui, apprendre est aussi une source de contentement pour le chien, qui préfère par nature plaire son dresseur et passer du temps avec lui. Alors autant mettre à profit aisément les instants que vous allez lui consacrer ! Voici quelques conseils pour débuter à travailler son obéissance, et la marche à suivre pour lui inculquer les ordres de base, étape incontournable de son dressage : une fois acquis, ils seront un précieux atout pour lui comme pour vous.il y a énormément de techniques populaires d’éducation de chiens qu’il peut être triste de mesurer quelle est la meilleure méthode pour votre chien et pour vous en tant que propriétaire. Si habitez cela accablant et déroutant, vous n’êtes pas le seul. il existe même beaucoup de désaccord dans la communauté de la formation pro des chiens quant aux méthodes énergiques et éthiques, et plusieurs méthodes se chevauchent ou sont utilisées en tandem pour acquérir les meilleurs retombées. Le renforcement purement positif est une méthode popularisée par des entraîneurs comme Dawn Sylvia-Stasiewicz, qui a entraîné le chien des Obama, Bo. La théorie qui la sous-tend est assez simple. Les chiens répéteront leur bonne conduite lorsqu’elle sera suivie d’une rétribution. Un mauvais agissement n’est pas récompensé ou reconnu. Si une punition est infligée, elle prend la forme d’un retrait de récompenses, comme un jouet ou une gâterie qu’on supprime. Des réprimandes dures ou des punitions physiques ne sont pas nécessaires. Cette méthode de formation commence par récompenser un agissement désiré sans attente, en quelques instants, après qu’il se soit produit. De cette façon, le chien en vient à associer le comportement à la récompense. Certains entraîneurs mélange cette méthode avec l’entraînement au clicker. Cela donne au chien un signe distinctif du moment exact où la conduite a été accompli. Les commandes doivent aussi être courtes et concises. Assieds-toi. Reste. Viens. Le éducation positif donne en règle générale de bons résultats assez rapidement, mais ne vous relâchez pas ! Votre chien a beau avoir appris certaines choses très rapidement, cela ne veut dire pas que le éducation est quasi achevé…, il est donc un plus de ne pas stopper le éducation trop tôt. sans quoi, il sera à mi-chemin !Les raisons les plus évidentes de dresser votre chien sont d’inculquer de bons attitudes et de prévenir les agissements inappropriés de se développer, mais il y a beaucoup d’autres raisons pour lesquelles bosser avec votre chien est décisif, telles que : Compétences nécessaires de la vie courante : l’élevage de votre chien vous donne à tous les deux un langage commun et fait connaître à votre chien de quelle manière acheter à l’intérieur de notre monde. La liberté : l’élevage est le passeport de votre chien pour le monde. le chien bien dressé peut aller à plus d’endroits, rencontrer plus de personnes et vivre plus d’aventures parce qu’il suit les règles. Compétences d’ambassadeur : Les chiens et les hommes aiment être entourés d’un chien poli qui sait bien se tenir. Tranquillité d’esprit : Lorsque votre chien aura maîtrisé son éducation, vous n’aurez plus à craindre qu’il s’enfuie en commun et qu’il ne vous ramène pas ou ne vous traîne dans la vrai vie tant que votre épaule n’est pas endolorie. Les liens : Travailler en équipe à travers des exercices d’entraînement de base aide à cimenter votre relation avec votre nouveau meilleur ami. Exercice esprit : Les chiens ont besoin de bosser leur corps et leur cerveau. Même si de nombreuses leçons d’entraînement de base ne requièrent très peu de manipulations physiques, esthétisme mental de l’exercice peut exténuer même les chiots les plus actifs.Comme vous pouvez vous en douter, aucune technique n’est parfaite. Vous connaissez mieux que quiconque votre animal de compagnie, donc vous obtiendrez de manière naturelle les techniques qui auront les meilleurs résultats. Le plus classique est le renforcement positif pour ses résultats bons et adaptés et parce qu’il n’est pas désagréable pour le chien ( par exemple, nous vous recommandons particulièrement de ne pas utiliser la punition ou les bijoux étrangleurs ). Il se peut que cette méthode de renforcement concret ne soit pas efficiente, et si cela intervient, il est nécessaire de consulter un spécialiste, car il est possible que vous ne l’ayez pas mené à bien ou que votre chien apprenne un petit peu plus lentement.Rappelez-vous que vous aurez besoin de passer quelques minutes chaque jour pour constituer votre chien, communes voisines 10 minutes. choisissez des mots simples que le chien inclut directement et faites-lui un rappel des commandes et trucs qu’il a déjà apprises, en y ajoutant une nouvelle. pour finir, pensez à la qualité de son cadre pendant son éducation. le chien est plus aisément distrait s’il se trouve entouré par des stimuli. Par conséquent, n’essayez pas de le dresser sur un terrain. Cela risquerait d’être très énervant pour vous de voir de quelle manière il va trotter après d’autres chiens au lieu de se conformer à vos directives. Comme la patience est la clé dans la formation de votre chien, il est nécessaire de le dresser dans un endroit serein comme dans votre maison.Le clicker training est la méthode la plus populaire du moment. Les éducateurs consacrés au chien la considèrent comme la plus intrigante à la fois pour le possesseur et l’animal. Cette méthode d’éducation repose sur l’utilisation d’une langue de métal. Celle-ci émet un clic chaque fois qu’elle est manipulée. Ce bruit récompense les bonnes actions du chien. Pour que la technique soit infaillible, elle se doit d’être complétée d’une rétribution physique. La rétribution peut être alimentaire ou non discriminante. Cependant, le but reste cependant de la supprimer sur le long terme. La technique du clicker s’avère récolter l’accréditation des éducateurs et des propriétaires. néanmoins, elle doit être utilisée avec prudence chez les très jeunes chiens et les chiens qui ont l’ouïe sensible.L’entraînement devrait être un contentement pour vous et votre chien. Certes, il y a souvent des défis à relever quand vous travaillez à améliorer vos façons, mais si vous vous sentez souvent frustré par votre chien, il est temps de profiter de d’une aide. La frustration n’est qu’à quelques degrés de la colère et vous ne serez sans aucun doute pas en mesure de réaliser des progrès en essayant d’entraîner votre chien lorsque vous vous sentez contrarié. Vous devriez aussi prévoir de recourir à un professionnel si votre chien présente un agissement qui vous rend nerveux ( comme grogner ou mordiller ), surtout si vous avez de jeunes enfants . Il est plus sûr de commencer à modifier la conduite avec un professionnel lorsqu’un chien commence à montrer des attitudes incommodant plutôt que d’attendre qu’ils prennent racine.dès lors que que votre chien a maîtrisé toutes les bases, vous pouvez envisager de passer à un niveau plus avancé. Ces ateliers aideront votre chien à rester en forme, en forme et stimulé mentalement. par ailleurs, ils vous serviront à améliorer le lien que vous partagez avec votre compagnon animalière. Rappelez-vous que la formation est un process continu. Vous ne serez jamais pleinement complet. il est important de continuer à bosser sur l’entraînement d’obéissance tout au long de la vie de votre chien. Les personnes qui apprennent une langue à un jeune âge mais qui cessent de la parler risquent de l’oublier en grandissant. Il en va de même pour votre chien : utilisez-le ou perdez-le. Courir à travers les infos et les directives les plus élémentaires les assistera à rester coûts dans l’esprit de votre chien. de plus, c’est une excellente manière de passer du temps avec votre chien.