✓ 10 races de chiens plus difficiles à éduquer – chiens, chats et tous les animaux domestiques -Techniques pour éduquer toutou|Concepts d’éducation canine|Dresser son chien en douceur|Dresser efficacement son chien

3.6 (86%) 34 votes

Gérer son chien au jour le jour


Êtes-vous prêt à commencer le dressage votre chien ou chiot ? Un bon exercice et une bonne socialisation font partie des besoins de base de votre chien. il est important de débuter à dresser votre chien le plus tôt possible. Au début, le éducation d’un chien peut être assez difficile, surtout si c’est votre premier chien. La vérité est que dresser votre chien est un très grand projet. Si vous le faites phase par phase, vous obtiendrez la prestation beaucoup moins intimidante. Voici quelques renseignements pour vous aider à démarrer : Lancez un programme d’obéissance canine : découvrez à constituer les fondements de base avant de débuter à dresser votre chien. Renforcement concret : il y a de nombreuses méthodes différentes de dresser un chien, mais la plupart des professionnels pour chien s’entendent pour dire que la façon positive est la meilleure pour le chien et le dompteur. Entraînez votre chien en se servant de petits jeux : Entraîner votre chien devrait être fun ! Tout le monde sait qu’il est plus facile d’apprendre quand on s’amuse bien, alors essayez d’intégrer des petits jeux à votre programme d’instruction animalier. Six semaines pour un chien bien dressé : grâce à cet échéancier comme guide, vous pouvez enseigner les bases à votre chien en six semaines environ. Besoin d’aide pour le dressage des chiens ? Songez à demander l’aide d’un dompteur de chiens. Essayez des leçons en groupe et/ou des leçons publiques.il existe aujourd’hui 2 écoles en terme d’éducation canine et ce aussi bien chez les comportementalistes que chez les éducateurs consacrés au chien. La première ( dite classique ) se base sur d’anciennes théories selon lesquelles le chien essaie de dominer son éducateur. Par exemple, le chien qui saute, le chien qui vient chercher des caresses, qui met la patte sur votre genou, qui ne veut pas donner un os ou son jouet, chercherait constamment à grimper dans la hiérarchie. Il est, selon cette première école, important de montrer qui est le chef et de dominer l’animal. Les partisans de cette méthode, vont, dès lors, organiser leur programme d’éducation autour de ce principe hiérarchique ( manger avant le chien, réaliser des exercices de requête, le mettre sur le dos, proscrire l’accès aux fauteuils, etc ). La deuxième école ( dite nouvelle ou systémique ) à laquelle, aujourd’hui, nous adhérons totalement, a démontré que les anciennes études étaient basées sur des observations erronées. Des recherches plus récentes démontrent qu’il n’y a pas de lien de prédominance entre 2 espèces différentes. votre chien est un animal social avec des codes dans certains cas très divers des nôtres. La méconnaissance de ces codes est réelle origine d’incompréhension réciproque. le chien recherche surtout la sécurité et à s’intégrer dans la dynamique familiale. Certaines techniques de communication spécifique, aident à réaliser une relation basée sur la collaboration et la confiance.beaucoup des chiens n’auront pas à travailler un seul jour dans leur vie, mais cela ne veut pas dire que l’entraînement n’est pas aussi important. certains des chiens ont besoin d’être socialisés avec d’autres animaux de compagnie et d’autres personnes, il est par conséquent important de leur apprendre quelques manières et d’être disposé et capable d’écouter leur maîtres. Chaque chien devrait connaître les principes de base : s’asseoir, demeurer, venir et attendre. la majorité des chiens aiment aussi tirer sur leur laisse, ce qui peut être dangereux lorsqu’il y a de la glace. L’établissement d’une bonne communication est un élément important de toute bonne relation, et il est tout autant fondamental de le faire sur un ton constant et concret.Bien qu’il existe de nombreuses techniques d’éducation animalière, toutes peuvent être classées en deux grandes catégories : les techniques basées sur des théories d’apprentissage et les techniques d’éducation canin basées sur l’éthologie canine. Les techniques basées sur les théories de l’apprentissage sont centrées sur la modification du comportement animalière, en accordant moins d’importance au agissement authentique de la race canine. Pendant ce temps, les techniques basées sur l’éthologie canine se concentrent sur la conduite naturel spécifique d’un chien, donnant la priorité à l’établissement de hiérarchies de dominance et accordant moins d’importance aux théories d’apprentissage. Les techniques qui incluent la violence et les abus envers les chiens ne devraient pas être autorisées et ne devraient même pas être considérées dans les techniques très en vogue actuellement des chiens. Agir délibérément contre le bien-être de notre chien peut avoir des conséquences très .pensez qu’un chien reste un animal et qu’il peut avoir des monologues inattendues et même redoutables dans certaines situations. Il est par conséquent important de pouvoir le maîtriser. Si vous avez des enfants par exemple ou si vous vous promenez dans un lieu public, être compétente pour maîtriser son chien est majeur.L’entraînement au clicker est une forme courante de renforcement positif. Cette méthode d’entraînement simple et efficace utilise un clicker, qui est une bande de métal à l’intérieur d’une petite boîte en plastique qui émet un son de clic distinct lorsqu’elle est pressée. Le clic est beaucoup plus rapide et distinct que de dire ‘ bon chien ‘ et beaucoup plus efficiente que d’employer des sucreries seules. Pour enseigner à un chien la signification du clic, une gâterie est caractéristique sans attente après le clic. une fois que le chien fait connaître les effets positifs du cliquetis, le cliquetis lui-même procède comme un renforcement conditionné. Les sélecteurs se trouvent dans la plupart des grandes animaleries et sont plutôt bon marché. Vous pouvez facilement dresser votre chien pour qu’il réagisse au clicker. Vous pourrez ensuite passer à la formation de base et à la formation continue.Ces 5 principes de base sont cruciaux : encouragez votre chien dans le bon timing, ne laissez pas votre chien ignorer vos directives, soyez clair, pratiquez un peu tous les jours, pratiquez dans éventuels environnements. Ces principes sont applicables à tous les chiens. quel que soit l’exercice sur lequel vous travaillez avec votre chien, si votre technique est bonne mais que vous n’avez pas de résultat, il y a de fortes chances que vous ne respectiez pas l’un de ces principes. Si vous pensez respecter ces principes mais que vous n’avez pas de retombées, ce sont sûrement vos techniques de dressage qui ne sont pas énergiques. dès lors n’oubliez pas qu’il y a des formations pour ça.Les chiens peuvent avoir la possibilité d’apprendre énormément de choses tout au long de leur dressage. Peut-être avez-vous déjà vu certains chiens éduqués à aller dénicher le journal et à le ramener à leur maître ? C’est très impressionnant. Comme nous venons de le voir, il y a toutefois certains directives de base qui sont énormément utiles chaque jour, que je vous conseille vraiment de commencer par là. Ce sont des grands classiques de l’éducation canine et d’une façon générale, il est plutôt simple de les enseigner à votre chien. A ce propos, je vous recommande de parcourir cet excellent article qui vous permettra de maîtriser les règles de base pour éducation un chien. Bien sûr, votre chien va mettre un peu de temps à intégrer ces différents directives. Vous devrez redire de multiples fois certains d’entre eux et faire preuve de patience. C’est l’action, mais vous remarquerez que ce sont en général des bons moments, durant lesquels vous développerez une relation forte et positive avec votre chien.