⚡ Apportez votre chien en vacances en Corse et Sardaigne – 1 -Comment dresser toutou|Concepts d’éducation canine|Dresser son chien en douceur|Dresser efficacement son chien

3.5 (86%) 24 votes

Gérer son chiot au quotidien


votre chien est un animal compréhensif. Il vous suffit de lui demander de faire des mouvements à répétition pour qu’il saisisse ce dernier. il faut évidemment quelques techniques pour parfaire cet apprentissage. Une partie gratifiante de la possession d’un chien est d’entraîner votre chien avec succès. le dressage est un excellent moyen de réaliser des liens avec votre chien et pourra vous aider à établir une bonne relation avec lui. Qu’ils soient jeunes ou vieux – tous les chiens peuvent bénéficier de l’apprentissage de quelques commandes de base. Un comportementaliste qualifié peut vous aider avec des problèmes de comportement comme l’aboiement excessif, l’agressivité, la destruction et les phobies.il y a énormément de méthodes répandu d’éducation de chiens qu’il peut être triste de porter à la connaissance quelle est la meilleure méthode pour votre chien et pour vous en tant que propriétaire. Si vous trouvez cela accablant et déroutant, vous n’êtes pas la seul personne. il y a même beaucoup de désaccord dans la communauté de la formation pro des chiens quant aux méthodes énergiques et éthiques, et plusieurs techniques se chevauchent ou sont utilisées en tandem pour recevoir les meilleurs retombées. Le renforcement purement concret est une méthode popularisée par des entraîneurs comme Dawn Sylvia-Stasiewicz, qui a entraîné le chien des Obama, Bo. La théorie qui la sous-tend est assez simple. Les chiens répéteront leur bonne conduite lorsqu’elle sera suivie d’une rétribution. Un médiocre comportement n’est pas récompensé ou reconnu. Si une punition est infligée, elle prend la forme d’un retrait de récompenses, comme un amusement ou une gâterie qu’on supprime. Des réprimandes dures ou des punitions physiques ne sont pas nécessaires. Cette méthode de formation commence par décerner un comportement désiré immédiatement, en quelques instants, après qu’il se soit produit. De cette manière, le chien en vient à faire une association le comportement à la rétribution. Certains entraîneurs combinent cette méthode avec l’entraînement au clicker. Cela donne au chien un signe distinctif du moment exact où l’attitude a été accompli. Les commandes doivent aussi être courtes et concises. Assieds-toi. Reste. Viens. Le dressage concret donne en général de bons retombées assez rapidement, mais ne vous relâchez pas ! Votre chien a beau avoir appris certaines choses très rapidement, cela ne veut dire pas que le éducation est quasi achevé…, il est par conséquent préférable de ne pas arrêter le éducation trop tôt. faute de quoi, il sera à mi-chemin !Les particularités quant au moment où un bébé chien doit suivre un éducation formel ont évolué pour tenir compte des périodes critiques de socialisation du chien. Les conseils traditionnels suggéraient d’attendre qu’un bébé chien reçoive une série complète de vaccins, mais on comprend maintenant que le risque de sous-socialisation pendant cette importante période de développement l’emporte de loin sur le risque de maladie potentielle. Selon l’American Veterinary Society of Animal Behavior, les chiots peuvent commencer les cours de socialisation dès l’âge de sept à huit semaines. Les chiens devraient recevoir au minimum une série de vaccins au minimum sept jours avant le premier cours et un premier vermifuge et devraient être maintenus à jour au sujet des vaccins.Comme vous pouvez vous en douter, aucune technique n’est parfaite. Vous avez connaissance mieux que quiconque votre animal de compagnie, donc vous trouverez de manière naturelle les techniques qui auront les meilleurs retombées. Le plus classique est le renforcement concret pour ses retombées bons et vifs et parce qu’il n’est pas désagréable pour le chien ( par exemple, nous vous conseillons fortement de ne pas utiliser la punition ou les colliers étrangleurs ). Il se peut que cette méthode de renforcement concret ne soit pas infaillible, et si cela se produit, il convient de prendre rendez vous avec un spécialiste, car il est envisageable que vous ne l’ayez pas mené à bien ou que votre chien apprenne un peu plus lentement.Rappelez-vous que vous aurez besoin de passer quelques minutes chaque jour pour constituer votre chien, communes environnantes 10 minutes. choisissez des mots simples que le chien comprend en ligne et faites-lui un rappel des commandes et astuces qu’il a déjà apprises, en y ajoutant une nouvelle. enfin, pensez à la qualité de son environnement son dressage. le chien est plus facilement distrait s’il se trouve entouré par des stimuli. Par conséquent, n’essayez pas de le dresser sur un terrain. Cela risquerait d’être très décevant pour vous de voir de quelle manière il va trotter après d’autres chiens au lieu de se conformer à vos indications. Comme la patience est la clé dans la formation de votre chien, il convient de le dresser dans un endroit calme comme dans votre maison.basée sur le conditionnement, la méthode du clicker training est spécialement célèbre. Elle se résume à associer dans la tête du chien le bruit du clicker à une rétribution. dans cet objectif, il suffit de marquer le moment où votre chien adopte un comportement approprié. Par exemple, si vous lui réclamer de s’allonger et qu’il obéit, vous cliquerez et le récompenserez immédiatement avec une sucrerie. La seule difficulté réside dans le fait de cliquer dans le bon timing. Les atouts : le chien est attentif au éducation et sait que pour être récompensé, il doit adopter le bon comportement. La communication est meilleure entre le chien et son éducateur et il n’y a pas de rapport de force. Les contraintes : le chien n’obéit pas à la voix, mais au clicker. Cela peut être problématique dans la vie quotidienne, car il vous faudra alors toujours avoir votre clicker avec vous.Si vous n’avez pas encore appris à votre chien à vous ignorer mais qu’il ne fait pas pour autant ce que vous retardez de lui, vous avez sûrement un soucis de communication. Si votre chien ne réagit pas à vos directives, il y a de fortes chances qu’il ne comprenne pas un mot de ce que vous lui dîtes. Souvenez-vous que vos ordres doivent être simple, exprimés de façon clair et nette. Choisissez des exercices simples pour commencer. En cas de blocage sur un exercice, passez à quelque chose de plus simple et revenez y ultérieurement. Souvenez-vous aussi que toutes les personnes en contact avec votre chien doivent utiliser le même vocabulaire pour ne pas le perturber.une fois que votre chien a maîtrisé toutes les bases, vous pouvez installer de passer à un niveau plus avancé. Ces activités aideront votre chien à rester en forme, en forme et stimulé mentalement. de plus, ils vous aideront à renforcer le lien que vous partagez avec votre compagnon canin. Rappelez-vous que la formation est un cheminement continu. Vous ne serez jamais totalement complet. on vous conseille de continuer à travailler sur l’entraînement d’obéissance tout au long de la vie de votre chien. Les personnes qui apprennent une langue à un jeune âge mais qui cessent de la parler risquent de l’oublier en grandissant. Il en va de même pour votre chien : utilisez-le ou perdez-le. Courir à travers les news et les ordres les plus élémentaires les épaulera à rester frais dans l’esprit de votre chien. par ailleurs, c’est une excellente manière de passer du temps avec votre chien.