✔ DANS LES IMAGES. Des étudiants de l'université de Louviers ont visité l'école des chiens guides aveugles de Normandie -Méthodologie pour discipliner votre chien|Concepts d’éducation canine|Dresser son chien en douceur|Dresser efficacement son chien

3.5 (77%) 34 votes

Gérer son jeune chien au quotidien


votre chien est un animal compréhensif. Il vous suffit de lui demander de réaliser des mouvements à répétition pour qu’il saisisse ce dernier. il faut évidemment quelques techniques pour parfaire cet éducation. Une partie gratifiante de la possession d’un chien est d’entraîner votre chien avec succès. l’élevage est un excellent moyen de produire des liens avec votre chien et pourra vous aider à constituer une bonne relation avec lui. Qu’ils soient jeunes ou vieux – tous les chiens peuvent disposer de l’apprentissage de quelques commandes de base. Un comportementaliste qualifié peut vous aider avec des problèmes de comportement comme l’aboiement excessif, l’agressivité, la destruction et les phobies.il existe aujourd’hui 2 écoles en terme d’éducation canine et ce aussi bien chez les comportementalistes que chez les éducateurs consacrés au chien. La première ( dite traditionnelle ) se base sur d’anciennes théories selon lesquelles le chien tente de dominer son éducateur. Par exemple, le chien qui saute, le chien qui vient êtes à la recherche de caresses, qui met la patte sur votre genou, qui ne veut pas donner un os ou son jouet, chercherait constamment à monter dans la hiérarchie. Il est, selon cette première école, important de montrer qui est le maître et de dominer l’animal. Les partisans de cette méthode, vont, dès lors, gérer leur programme d’éducation autour de ce base hiérarchique ( manger avant le chien, faire des exercices de requête, le mettre sur le dos, interdire l’accès aux fauteuils, etc ). La deuxième école ( dite nouvelle ou systémique ) à laquelle, aujourd’hui, nous adhérons totalement, a démontré que les anciennes études scientifiques étaient basées sur des observations erronées. Des recherches plus récentes démontrent qu’il n’y a pas de lien de dominance entre 2 espèces différentes. votre chien est un animal social avec des pixels parfois très divers des nôtres. La méconnaissance de ces codes est réelle origine d’incompréhension mutuelle. votre chien cherche surtout la sécurité et à s’intégrer dans la dynamique familiale. Certaines techniques de communication particulier, permettent de développer une relation basée sur la collaboration et la confiance.Les mauvaises surprises quant au moment où un chiot doit suivre un dressage formel ont évolué pour tenir compte des périodes critiques de socialisation du chien. Les conseils traditionnels suggéraient d’attendre qu’un chiot reçoive une série complète de vaccins, mais on inclut dorénavant que le risque de sous-socialisation pendant cette importante période de développement l’emporte de loin sur le risque de maladie éventuelle. Selon l’American Veterinary Society of Animal Behavior, les chiens peuvent débuter les cours de socialisation dès l’âge de sept à 8 semaines. Les chiens devraient recevoir au moins une série de vaccins au moins sept jours avant le premier cours et un premier vermifuge et devraient être maintenus à jour au sujet des vaccins.Comme vous pouvez vous en douter, aucune technique n’est parfaite. Vous avez connaissance mieux que quiconque votre animal de compagnie, donc vous obtiendrez naturellement les techniques qui auront les meilleurs résultats. Le plus célèbre est le renforcement positif pour ses résultats bons et vifs et parce qu’il n’est pas gênant pour le chien ( par exemple, nous vous recommandons vivement de ne pas utiliser la punition ou les bijoux étrangleurs ). Il se peut que cette méthode de renforcement concret ne soit pas efficiente, et si cela intervient, il convient de consulter un spécialiste, car il est envisageable que vous ne l’ayez pas mené à bien ou que votre chien apprenne un petit peu plus lentement.Pour débuter le dressage de votre chien il est préférable de commencer dans un endroit serein. Votre chien doit pouvoir demeurer facilement concentré sur vous et sur vos directives, donc évitez les lieux trop agités. Mais une fois qu’un ordre est acquis vous devez pousser le dressage un petit peu plus loin. Changer d’environnement, testez dans une zone un peu plus animée, dans votre jardin, un parc, …Le but est d’habituer votre chien à rester déterminé sur vous peu importe l’environnement dans lequel vous habitez.Le clicker training est la méthode la plus connue du moment. Les éducateurs pour les toutous la considèrent comme la plus ludique à la fois pour le propriétaire et l’animal. Cette méthode d’instruction repose sur l’utilisation d’une langue métallique. Celle-ci émet un clic chaque fois qu’elle est manipulée. Ce bourdonnement rétribution les bonnes actions du chien. Pour que la technique soit infaillible, elle doit être complétée d’une récompense réel. La récompense peut être alimentaire ou innovante. Cependant, le but reste néanmoins de la supprimer sur le long terme. La technique du clicker semble gagner l’accréditation des éducateurs et des propriétaires. néanmoins, elle se doit d’être utilisée avec prudence chez les très jeunes chiens et les chiens qui ont l’ouïe sensible.Si vous utilisez les bonnes techniques d’éducation, votre chien s’instruira en s’amusant. Pour qu’elles soient véritablement efficaces il convient de dresser votre chien tous les jours. nL’idéal étant de pratiquer un ou deux exercices journalier sur une écourtée durée. Votre chien aura sûrement du mal à rester déterminé les premiers jours, soyez rassurés c’est normal. nN’oubliez pas de l’encourager à chaque fois qu’il vous regarde. Vous remarquerez qu’une fois que votre chien aura acquis ce réflexe les choses seront de plus en plus faciles pour vous. Avec le temps votre chien sera de plus en plus attentif et de plus en plus longtemps. Vous pourrez ainsi apprendre une infinité de choses à votre chien.il y a de nombreuses techniques pour apprendre à dresser son chien. Si certaines sont efficaces, d’autres, par contre, sont irrespectueuses de l’animal et dans certains cas même menaçantes. dans tous les cas, peut importe la technique que vous allez choisir pour votre compagnon, vous devez vous efforcer d’effectuer l’entraînement dans l’harmonie et le respect. Votre animal est votre partenaire, pas votre ennemi.