▷ Quand commencer à éduquer le chiot? – Notions de base sur l'éducation des chiens -Méthode pour entraîner toutou|Concepts d’éducation canine|Dresser son chien en douceur|Dresser efficacement son chien

4.5 (88%) 31 votes

Bien élever son jeune chien


Dresser un chien consiste surtout à conditionner l’animal à découvrir des exercices répétitifs dans un contexte assez varié comme par exemple « assis », « couché », ‘ pas bouger ‘, ‘ donner la patte ‘, ‘ apporter ‘, ‘ pister ‘, … sur ordre de son maître. Il est envisageable de dresser un chien en tant que chien guide d’aveugle, chien d’assistance, chien détecteur de drogue, chien d’intervention, chien de concours, … l’élevage utilise des techniques assez gentilles selon les dresseurs. Ces exercices peuvent aussi s’apprendre dans une école d’éducation, aussi appelée centre d’éducation ou encore club d’éducation canine ou club de race. Mais attention ! l’éducation effectué avec des techniques inadaptées ne permet pas d’établir une relation de confiance et a souvent des impressions pernicieux. Les chiens sont des animaux judicieux et la plupart d’entre eux aiment apprendre, alors l’entraînement peut être un excellent moyen de les empêcher de s’ennuyer.Les chiens sont des étudiants enthousiastes dès leur plus jeune âge ( certains éleveurs commencent même la formation de base avec des chiots de cinq semaines seulement ), il n’est donc jamais trop tôt pour débuter la formation. Vous pouvez démarrer du bon pied en lui apprenant les bonnes façons dès le moment où vous le ramenez . Chaque interaction que vous avez avec votre chiot est une occasion d’apprentissage, et avec des directives soyeuses, vous pouvez l’aider à appréhender des leçons importantes comme de quelle manière adopter de nouveaux amis exempte de toutes sauter, de quelle manière attendre tranquillement le repas et quoi faire avec ces une denture de chiot. Interagir avec votre chien d’une manière qui ajoute les bonnes façons dans son existence de tous les jours prépare le terrain pour l’entraînement futur. par ailleurs, il est plus aisé d’ajouter des agissements positifs au registre de votre chien que de ‘ déséduquer ‘ les comportements négatifs.Les particularités quant au moment où un bébé chien doit suivre un éducation formel ont changé pour tenir compte des périodes critiques de socialisation du chien. Les conseils traditionnels suggéraient d’attendre qu’un chiot reçoive une série complète de vaccins, mais on comprend désormais que le risque de sous-socialisation pendant cette cruciale période de développement gagne de loin sur le risque de maladie potentielle. Selon l’American Veterinary Society of Animal Behavior, les chiots peuvent débuter les cours de socialisation dès l’âge de sept à 8 semaines. Les chiots devraient recevoir au minimum une série de vaccins au moins sept jours avant le premier cours et un premier vermifuge et devraient être maintenus à jour au sujet des vaccins.Comme vous pouvez vous en douter, aucune technique n’est parfaite. Vous connaissez mieux que quiconque votre animal de compagnie, donc vous trouverez naturellement les techniques qui auront les meilleurs résultats. Le plus populaire est le renforcement concret pour ses retombées bons et vifs et parce qu’il n’est pas gênant pour le chien ( par exemple, nous vous recommandons particulièrement de ne pas utiliser la punition ou les bijoux étrangleurs ). Il se peut que cette méthode de renforcement concret ne soit pas infaillible, et si cela se produit, il est préférable de prendre rendez vous avec un spécialiste, car il est envisageable que vous ne l’ayez pas mené à bien ou que votre chien apprenne un petit peu plus lentement.pensez qu’un chien reste un animal et qu’il peut avoir des critiques inattendues et même dangereuses dans certains cas. Il est donc important de pouvoir le maîtriser. Si vous avez des enfants par exemple ou si vous vous promenez dans un lieu public, être compétente pour maîtriser son chien est essentiel.Le clicker training est la méthode la plus populaire du moment. Les éducateurs pour les toutous la considèrent comme la plus ludique à la fois pour l’heureux acquéreur et l’animal. Cette méthode de dressage consiste en l’utilisation d’une langue de métal. Celle-ci produit un clic chaque fois qu’elle est manipulée. Ce bruit rétribution les bonnes actions du chien. Pour que la technique soit efficace, elle doit être assortie d’une récompense physique. La rétribution peut être alimentaire ou ouverte à tous. Cependant, le but reste toutefois de la supprimer sur la longue durée. La technique du clicker semble gagner la caution des éducateurs et des propriétaires. néanmoins, elle se doit d’être utilisée avec prudence chez les très jeunes chiens et les chiens qui ont l’ouïe sensible.Si vous servez vous les bonnes techniques d’instruction, votre chien apprendra en s’amusant. Pour qu’elles soient vraiment énergiques il est nécessaire de dresser votre chien tous les jours. nL’idéal étant de pratiquer un ou deux exercices journalier sur une écourtée durée. Votre chien aura sûrement du mal à rester déterminé les premiers jours, rassurez-vous c’est normal. nN’oubliez pas de l’encourager à chaque fois qu’il vous regarde. Vous constaterez qu’une fois que votre chien aura acquis ce réflexe les choses seront de plus en plus faciles pour vous. Avec le temps votre chien sera de plus en plus attentif et de plus en plus longtemps. Vous pourrez ainsi apprendre une infinité de choses à votre chien.Les chiens ont la possibilité d’apprendre énormément de choses tout au long de leur dressage. Peut-être avez-vous déjà vu certains chiens dressés à aller trouver le journal et à le ramener à leur maître ? C’est très de qualité. Comme nous venons de le voir, il y a quelques fois certains directives de base qui sont énormément utiles chaque jour, que je vous conseille véritablement de débuter par là. Ce sont des grands classiques de l’éducation canine et d’une façon générale, il est plutôt aisé de les enseigner à votre chien. A ce propos, je vous recommande de interpréter cet excellent article qui vous aidera à maîtriser les règles de base pour éduquer un chien. Bien sûr, votre chien va mettre un peu de temps à insérer ces divers ordres. Vous devrez répéter de nombreuses fois certains d’entre eux et faire preuve de patience. C’est l’action, mais vous verrez que ce sont généralement des bons moments, durant lesquels vous développerez une relation forte et positive avec votre chien.