☢ Le chien Bull Terrier, dressage et caractère -Techniques pour élever toutou|Concepts d’éducation canine|Dresser son chien en douceur|Dresser efficacement son chien

4.6 (96%) 21 votes

Techniques d’apprentissage pour chien


Éduquer son chien est primordial dès son plus âge : cela pourra vous éviter bien des problèmes lors des balades notamment et la période de socialisation. par ailleurs, travailler discipline permet de renforcer le lien avec votre animal et de faciliter votre ‘ vie à deux ‘. Loin d’être une tâche bien ennuyante pour lui, apprendre est aussi une source de plaisir pour le chien, qui aime par nature plaire son dresseur et passer du temps avec lui. Alors autant mettre à profit intelligemment les moments que vous allez lui consacrer ! Voici quelques conseils pour commencer à travailler son obéissance, et la marche à suivre pour lui inculquer les directives de base, étape inévitable de son éducation : une fois acquis, ils seront un précieux atout pour lui comme pour vous.il existe aujourd’hui 2 écoles en terme d’éducation canine et ce aussi bien chez les comportementalistes que chez les éducateurs canins. La première ( dite traditionnelle ) se base sur d’anciennes théories selon lesquelles le chien essaie de dominer son maître. Par exemple, le chien qui saute, le chien qui vient voulez profiter des caresses, qui met la patte sur votre genou, qui ne veut pas donner un os ou son jouet, chercherait constamment à grimper dans la hiérarchie. Il est, selon cette première école, important de montrer qui est le maître et de dominer l’animal. Les partisans de cette méthode, vont, dès lors, gérer leur programme d’éducation autour de ce base hiérarchique ( manger avant le chien, réaliser des exercices de soumission, le mettre sur le dos, proscrire l’accès aux fauteuils, etc ). La seconde école ( dite nouvelle ou systémique ) à laquelle, aujourd’hui, nous adhérons totalement, a prouvé que les anciennes analyses étaient basées sur des observations erronées. Des recherches plus récentes démontrent qu’il n’y a pas de lien de prédominance entre 2 espèces différentes. le chien est un animal social avec des pixels dans certains cas très différents des nôtres. La méconnaissance de ces codes est réelle origine d’incompréhension mutuelle. votre chien recherche surtout la sécurité et à s’intégrer dans la dynamique familiale. Certaines techniques de communication spécialisé, permettent de développer une relation basée sur la collaboration et la confiance.Tout le monde n’est pas de votre avis sur la meilleure façon d’aborder l’éducation canine. Le consensus parmi les formateurs très en vogue actuellement se distingue par l’utilisation du renforcement concret et permet d’éviter grandement le renforcement et la punition négative. L’idée est qu’un chien est plus susceptible d’obéir systématiquement si sa réaction initiale envers vous n’est pas la crainte. Il peut parfois être nécessaire d’être strict si le chien fait quelque chose qui le met en danger, mais tout choc verbal violent doit toujours être assoupli et suivi d’une attitude positive. Tout comme nous, les chiens sont des créatures sensibles. gardez la tête à l’horizontale lorsque vous enseignez, car les chiens peuvent ressentir vos émotions et se comporter donc.il y a aujourd’hui 2 écoles en matière d’éducation canine et ce aussi bien chez les comportementalistes que chez les éducateurs canins. La première ( dite traditionnelle ) se base sur d’anciennes théories selon lesquelles le chien tente de dominer son maître. Par exemple, le chien qui saute, le chien qui vient voulez profiter des caresses, qui met la patte sur votre genou, qui ne veut pas donner un os ou son jouet, chercherait constamment à monter dans la hiérarchie. Il est, selon cette première école, important de montrer qui est le chef et de dominer l’animal. Les partisans de cette méthode, vont, dès lors, mettre en place leur programme d’éducation autour de ce base hiérarchique ( manger avant le chien, réaliser des exercices de soumission, le mettre sur le dos, proscrire l’accès aux fauteuils, etc ). La seconde groupe scolaire ( dite nouvelle ou systémique ) à laquelle, aujourd’hui, nous adhérons pleinement, a prouvé que les anciennes études étaient basées sur des observations erronées. Des recherches plus récentes démontrent qu’il n’y a pas de lien de dominance entre 2 espèces différentes. votre chien est un animal social avec des tags dans certains cas très différents des nôtres. La méconnaissance de ces codes est source d’incompréhension partagée. le chien cherche surtout la sécurité et à s’intégrer dans la dynamique de famille. Certaines techniques de communication particulier, aident à construire une relation basée sur la collaboration et la confiance.Rappelez-vous que vous aurez besoin de passer quelques minutes chaque jour pour former votre chien, communes voisines 10 minutes. choisissez des mots simples que le chien contient immédiatement et faites-lui un rappel des commandes et trucs qu’il a déjà apprises, en y ajoutant une nouvelle. enfin, veillez à la qualité de son lieu son dressage. le chien est plus aisément distrait s’il se trouve entouré par des stimuli. Par conséquent, n’essayez pas de le dresser dans un parc. Cela risquerait d’être très frustrant pour vous de voir de quelle façon il va trotter après d’autres chiens au lieu de suivre vos directives. Comme la patience est la clé dans la formation de votre chien, il est préférable de le dresser dans un endroit calme comme dans votre maison.Le clicker training est la méthode la plus populaire du moment. Les éducateurs canins la considèrent comme la plus intrigante à la fois pour le possesseur et l’animal. Cette méthode d’éducation repose sur l’utilisation d’une langue de métal. Celle-ci génère un clic chaque fois qu’elle est manipulée. Ce bourdonnement récompense les bonnes actions du chien. Pour que la technique soit infaillible, elle doit être complétée d’une récompense réel. La rétribution peut être alimentaire ou ouverte à tous. Cependant, le but reste néanmoins de la supprimer sur le long terme. La technique du clicker s’avère récolter l’aval des éducateurs spécialisés et des propriétaires. cependant, elle doit être utilisée avec prudence chez les très jeunes chiots et les chiens qui ont l’ouïe sensible.L’entraînement devrait être un bonheur pour vous et votre chien. Certes, il y a souvent des défis à relever quand vous travaillez à améliorer vos manières, mais si vous vous sentez souvent frustré par votre chien, c’est le bon moment d’obtenir d’une aide. La frustration n’est qu’à quelques degrés de la colère et vous ne serez sans l’ombre d’un doute pas en mesure de faire des progrès en essayant d’entraîner votre chien quand vous vous sentez contrarié. Vous devriez également envisager de solliciter un professionnel si votre chien présente un comportement qui vous rend nerveux ( comme grogner ou mordiller ), surtout si vous avez de jeunes enfants à la maison. Il est plus sûr de débuter à modifier l’attitude avec un professionnel lorsqu’un chien commence à montrer des comportements incommodant surtout que d’attendre qu’ils prennent racine.il y a de multiples techniques pour apprendre à dresser son chien. Si certaines sont efficaces, d’autres, par contre, sont irrespectueuses de l’animal et parfois même redoutables. de toute manière, peut importe la technique que vous allez choisir pour votre compagnon, vous devez vous efforcer d’effectuer l’entraînement dans l’harmonie et le respect. Votre animal est votre partenaire, pas votre ennemi.