Collier dresseur de chien: lequel choisir? -Techniques pour éduquer toutou|Concepts d’éducation canine|Dresser son chien en douceur|Dresser efficacement son chien

3.8 (85%) 22 votes

Gérer son jeune chien au quotidien


Dresser un chien consiste surtout à conditionner l’animal à tenter des exercices répétitifs dans un contexte assez varié comme par exemple « assis », « couché », ‘ pas bouger ‘, ‘ donner la patte ‘, ‘ apporter ‘, ‘ pister ‘, … sur ordre de son dresseur. Il est envisageable de dresser un chien en tant que chien guide d’aveugle, chien d’aide, chien détecteur de drogue, chien d’intervention, chien de concours, … l’élevage utilise des techniques plus ou moins amicales selon les dresseurs. Ces exercices peuvent aussi s’apprendre dans une école , aussi appelée centre de dressage ou bien encore club d’éducation canine ou club de race. Mais attention ! l’élevage accomplie avec des techniques inadaptées ne permet pas d’établir une relation de confiance et a souvent des effets pernicieux. Les chiens sont des animaux intelligents et la plupart d’entre eux apprécient apprendre, alors l’entraînement peut être un excellent moyen de les empêcher de s’ennuyer.Toute formation devrait être basée sur des récompenses. Donner à votre chien quelque chose qu’il kiffe réellement, comme de la nourriture, des bibelots ou des compliments lorsqu’il montre un comportement particulier veut dire qu’il est plus susceptible de le renouveler. Il est décisif de savoir ce que votre chien aime sérieusement et quelles sont ses choses favorites. Les friandises préférées sont souvent de petites parties de viande ou de pain. Plus la rétribution est forte, plus votre chien appréciera l’entraînement et l’apprentissage. Les meilleurs conseils d’entraînement. Commencez toujours les leçons pour de nouveaux tours dans un endroit tranquille de votre habitation, loin de toute distraction. Divisez l’entraînement en séances courtes mais fréquentes pour que votre chien ne soit pas submergé. Soyez patient, tout comme nous, les chiens apprennent tous à des rythmes différents, alors ne vous inquiétez pas si votre chien ne ramasse pas les choses tout de suite. Terminez toujours par quelque chose que votre chien sait, pour que la session se termine positivement. Amusez-vous bien !Les particularités quant au moment où un bébé chien doit suivre un dressage formel ont évolué pour tenir compte des périodes critiques de socialisation du chien. Les conseils traditionnels suggéraient d’attendre qu’un bébé chien reçoive une série intégrale de vaccins, mais on contient à présent que le risque de sous-socialisation durant cette cruciale période de développement gagne de loin sur le risque de maladie éventuelle. Selon l’American Veterinary Society of Animal Behavior, les chiots peuvent commencer les cours de socialisation dès l’âge de sept à 8 semaines. Les chiots devraient recevoir au moins une série de vaccins au minimum sept jours avant le premier cours et un premier vermifuge et devraient être maintenus à jour vis-à-vis des vaccins.il existe aujourd’hui 2 écoles en matière d’éducation canine et ce aussi bien chez les comportementalistes que chez les éducateurs pour les toutous. La première ( dite classique ) se base sur d’anciennes théories selon lesquelles le chien essaie de dominer son maître. Par exemple, le chien qui saute, le chien qui vient voulez profiter des caresses, qui met la patte sur votre genou, qui ne veut pas donner un os ou son jouet, chercherait constamment à monter dans la hiérarchie. Il est, selon cette première école, important de montrer qui est le chef et de dominer l’animal. Les partisans de cette méthode, vont, dès lors, mettre en place leur programme d’éducation autour de ce base hiérarchique ( manger avant le chien, faire des exercices de soumission, le mettre sur le dos, interdire l’accès aux fauteuils, etc ). La seconde école ( dite nouvelle ou systémique ) à laquelle, aujourd’hui, nous adhérons complètement, a prouvé que les anciennes études scientifiques étaient basées sur des observations erronées. Des recherches plus récentes démontrent qu’il n’y a pas de lien de dominance entre 2 espèces différentes. votre chien est un animal social avec des codes parfois très divers des nôtres. La méconnaissance de ces codes est source d’incompréhension mutuelle. votre chien cherche surtout la sécurité et à s’intégrer dans la mobile familiale. Certaines techniques de communication spécialisé, permettent de créer une relation basée sur la collaboration et la confiance.Pour stimuler votre chien lorsqu’il se conduit convenablement, vous devez le décerner. Mais attention si vous désirez que votre chien fasses le lien entre la récompense et ce qu’il vient de faire vous n’avez que quelques instants pour lui conférer. Si votre chien s’assoie quand vous lui réclamer inutile de cavaler à pour aller lui essayer une douceur ce sera trop tard. Pour dresser son chien il faut être prêt et le récompenser dans la seconde !L’entraînement au clicker, une forme courante de renforcement positif, est une méthode simple et efficiente d’entraînement des chiens. Bien qu’il soit toujours possible former votre chien exempte de toutes entraînement avec le clicker, beaucoup de gens le trouvent utile. Avec l’entraînement au clicker, vous pouvez facilement et efficacement enseigner à votre chien toutes sortes de commandes et d’astuces de base et avancées. Il est agréable et rapide de savoir dresser votre chien avec le clicker. Certains chiens apprennent à ignorer leurs maîtres. En réalité, ils ne l’apprennent pas seul, c’est le résultat d’un mauvais éducation. Si vous répétez vos ordres tout au long de la journée et que votre chien ne vous écoute pas, il va apprendre petit à petit que ce que vous dîtes n’a pas grande importance. Pour éviter cela vous devez apprendre à économiser vos directives. Essayez de dresser votre chien une fois par 24h à l’aide de cette formation : Chien mode d’emploi. Faîtes en sorte que votre chien comprenne que lorsque vous donnez un ordre c’est crucial qu’il l’écoute ( dans certains cas il en va de sa sécurité, de la votre, celle de les personnes vivant sous votre toit ou de votre environnement ).Ces 5 principes de base sont fondamentaux : encouragez votre chien au bon moment, ne laissez pas votre chien ignorer vos ordres, soyez clair, pratiquez un peu tous les jours, pratiquez dans éventuels environnements. Ces principes sont applicables à tous les chiens. peu importe l’exercice sur lequel vous travaillez avec votre chien, si votre technique est bonne mais que vous n’avez pas de succès, il y a de fortes chances que vous ne respectiez pas l’un de ces principes. Si vous pensez respecter ces principes mais que vous n’avez pas de résultats, ce sont sûrement vos techniques d’éducation qui ne sont pas efficaces. dans ce cas n’oubliez pas qu’il y a des études pour cela.Les chiens peuvent avoir la possibilité d’apprendre beaucoup de choses tout au long de leur dressage. Peut-être avez-vous déjà vu certains chiens dressés à aller dénicher le journal et à le ramener à leur maître ? C’est très de qualité. Comme nous venons de le voir, il y a quelques fois certains ordres de base qui sont tellement indispensables au quotidien, que je vous conseille véritablement de débuter par là. Ce sont des grands classiques de l’éducation canine et d’une manière générale, il est en l’occurence simple de les enseigner à votre chien. A ce propos, je vous recommande de parcourir cet extra article qui vous aidera à maîtriser les règles de base pour éduquer un chien. Bien sûr, votre chien va mettre un peu de temps à inclure ces différents directives. Vous devrez répéter de multiples fois certains d’entre eux et faire preuve de patience. C’est l’effet, mais vous verrez que ce sont en règle générale des bons moments, durant lesquels vous développerez une relation forte et positive avec votre chien.